L i f e i s b e a u t i f u l

L i f e i s b e a u t i f u l
ce dont on manque

"Ce qu'on a pas, ce qu'on n'est pas, ce dont on manque, voilà les objets du désir et de l'amour." Platon


ce dont on manque
ce dont on manque

ce dont on manque

mercredi 24 juin 2009

Rouge !



Juste pour rêver à de futures passions...! J'irai bien m'asseoir sur le bord rouge du bassin pour carresser l'eau avec mon pied...!

13 commentaires:

K'line Bloom a dit…

Majorelle, on ne s'en lasse définitivement pas.
J'adore, tout simplement.
Comme disait Beaudelaire, "Là, tout n'est qu'ordre et beauté,luxe calme et volupté...". Je sais, c'est un peu trop facile ;-)

jeff34 a dit…

Oh merci K'line ! Comme tu déclines bien Baudelaire... Je retiendrais luxe et volupté...! Peut-être facile pour moi de me "ressourcer" dans ce si beau jardin ( enfin... à distance tout de même ! ! ! ) qui représente tant et tant de... beauté, luxe, calme et volupté ! Merci K'line ! Toujours pas de blog... Dommage !...;-)

K'line Bloom a dit…

Non...pas de blog Jeff, mais quelques mots, pensées, déposés ici ou là.
Pour illustrer la thématique du rouge et continuer le chemin avec Beaudelaire, quelques vers pour rêver:

Blanche fille aux cheveux roux,
Dont la robe par ses trous
Laisse voir la pauvreté
Et la beauté,

Pour moi, poète chétif,
Ton jeune corps maladif,
Plein de taches de rousseur,
A sa douceur.

[extrait de "A une mendiante rousse" - 1857].

Je te laisse chercher et découvrir la suite....

jeff34 a dit…

Le plaisir est pour moi K'line ... je la connais par coeur ! Vrai ! je l'ai apprise en 1ère

.../

Tu portes plus galamment
Qu'une reine de roman
Ses cothurnes de velours
Tes sabots lourds.

Au lieu d'un haillon trop court,
Qu'un superbe habit de cour
Traîne à plis bruyants et longs
Sur tes talons ;

En place de bas troués,
Que pour les yeux des roués
Sur ta jambe un poignard d'or
Reluise encor ;

Que des noeuds mal attachés
Dévoilent pour nos péchés
Tes deux beaux seins, radieux
Comme des yeux ;

Que pour te déshabiller
Tes bras se fassent prier
Et chassent à coups mutins
Les doigts lutins,

Perles de la plus belle eau,
Sonnets de maître Belleau
Par tes galants mis aux fers
Sans cesse offerts,

Valetaille de rimeurs
Te dédiant leurs primeurs
Et contemplant ton soulier
Sous l'escalier,

Maint page épris du hasard,
Maint seigneur et maint Ronsard
Épieraient pour le déduit
Ton frais réduit !

Tu compterais dans tes lits
Plus de baisers que de lis
Et rangerais sous tes lois
Plus d'un Valois !

- Cependant tu vas gueusant
Quelque vieux débris gisant
Au seuil de quelque Véfour
De carrefour ;

Tu vas lorgnant en dessous
Des bijoux de vingt-neuf sous
Dont je ne puis, oh ! pardon !
Te faire don.

Va donc ! sans autre ornement,
Parfum, perles, diamant,
Que ta maigre nudité,
Ô ma beauté !

Baudelaire

Que c'est bien beau comme poésie et merci K'line de m'en faire rappel ! ! ! Bisous !...;-'

Margaret Pangert a dit…

C'est d'une maniere exquise. Toutes les couleurs des chakras sont la. (Peut-etre il faut du violet?) Il y a des couleurs qui se fondent en autres. Et oui, la rose de Ronsard . .

jeff34 a dit…

Margaret : Merci pour ton commentaire exquis ! Je pense au violet... mais je crois que je vais m'arrêter avec les couleurs ! Quant à la rose de Ronsard... allons voir Margaret si la rose... Merci beaucoup Margaret !...8:)

K'line : Non, en fait c'est archi-faux ! ! ! Merci à Google de m'avoir permi de retrouver la poésie de Baudelaire... C'est moins poétique mais plus honnête !... moins hypocrite !
Bisous !... A bientôt !... Arrivederci !... 8:)

Rain a dit…

Bonjour Jeff! À chaque visit chez ton blog, je suis toujours émerveiller de vos photos, les couleurs vifs! Très joli!!!
:-)) xx

jeff34 a dit…

Rain : Et moi, à chaque visite de ta part, je tiens à te remercier de tes compliments ! ! ! Merci beaucoup Rain ! Nous sommes des "passionnés" des couleurs voilà tout !
Bises !...8:)

Paris a dit…

ohhhh lalalala! SOOOOO loving the colors and all in this. Great shot!! =)

K'line Bloom a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
K'line Bloom a dit…

Jeff,
Je me disais aussi....
Aucun souci, l'essentiel c'est la poésie, et si Google permet d'y accéder plus facilement, c'est une très bonne chose !
Les poètes d'aujourd'hui ne se trouvent plus dans les livres, mais dans la rue, sur internet, ou de l'autre côté de l'objectif.
Merci à tous ceux qui partagent leur poésie et nous font rêver, merci Jeff, Owen, Loulou....et tout les autres que je ne connais pas encore.

Catherine a dit…

Tes photos méritent ce format, Jeff. A dire vrai, je pensais que c'était sciemment que tu avais opté pour le précédent, l'histoire de nous faire mériter le plaisir de les regarder en grand en nous obligeant à cliquer dessus.
Quoiqu'il en soit, en m'éblouissant de toutes ces couleurs, je me demande quelle loi tacite impose qu'elles palissent et s'estompent en remontant dans le Nord. Une histoire de lumière et de soleil sans doute qui sont indissociables et nécessaire à leur mise en valeur.

jeff34 a dit…

K'line : No problemo !... Les poètes d'antant auraient certainement utilisés le net pour commander leur plume !....;-)

Catherine : Je ne sais pas si elles méritent quoique ce soit, mes les photos grand format nous approchent plus de la réalité...! Quant aux couleurs, du Sud au Nord, elles sont différentes et c'est pour ça que nous les aimons !
Ciao Catherine !...8:)