L i f e i s b e a u t i f u l

L i f e i s b e a u t i f u l
ce dont on manque

"Ce qu'on a pas, ce qu'on n'est pas, ce dont on manque, voilà les objets du désir et de l'amour." Platon


ce dont on manque
ce dont on manque

ce dont on manque

samedi 3 janvier 2015

Voir la vie en bleu...






"Notre corps est éphémère, 
mais notre esprit ne disparaît ni ne change,
comme le ciel bleu derrière les nuages."
Chi Nul












Le soleil a la couleur du sel
Et le vent des parfums bleus...
Marcher au bord de l'eau, près de la mer,
Longer la grande bleue
Et y laisser des empreintes qui disparaîtront
Avec la caresse des vagues !

Le bonheur, c'est peu de choses quand on y pense.
Du soleil, de l'eau, un ciel, du vent,
Du bleu dans ses yeux et derrière les nuages
Et la vie alors peut devenir belle...
































































J'ai peu de choses à dire ou à raconter...
Mon regard parle pour moi !
C'est là le langage qui peut nous être commun :
Voir, vivre, regarder, s'éloigner et oublier...
Est-ce que tu vois ce que je veux dire ?







































"Aussi vaste que l'espace 
qu'embrasse notre regard 
est cet espace à l'intérieur de nous."
Anonyme

mercredi 29 octobre 2014

L@st






"Autant le mensonge est pardonnable,
autant est intolérable l'individu qui se ment à soi-même."
Gavril Derjavine













Comme cet arbre perdu dans la forêt du var,
Lost in the forest dans la langue outre-atlantique,
Je perds lentement mon individualité, mon identité 
Dans cette forêt d'individus qu'est la société,
Lost in the city or society...

C'est l'heure du chacun pour soi,
Du "Sauve qui peut" ses apparences,
Cachés derrière des masques convenables,
Nous cherchons tous à nous protéger,
"Protect yourself" said the news tv,
Restez enfermés car l'alerte rouge a sonné !

Je ne reconnais plus cette forêt,
Ne retrouve ni ses parfums, ni ses couleurs,
Quand bien même je l'observe sous tous ses angles,
Debout, à genou, couché, allongé, aplati sur sa croûte,
Sur son écorce terrestre, sur sa peau abîmée,
Essayant de la voir sous un autre angle...
You see what I mean ?

Perdu ou dernier être humain à chercher l'individu,
Lost or last human being to seek people in the forest,
Derniers espoirs pour tenter découvrir qui est derrière le masque,
Derrière cette apparence convenable pour briller en société,
Pour cacher ses intimes convictions ou pensées,
Cacher sa peur de l'autre ou de sa propre individualité...

Last people in the forest,
Nous, dernier genre humain qui passe son temps à se chercher,
Perdu dans une crise d'identité à échelle planétaire
Où le bonheur se perd dans la monnaie, le luxe et la luxure,
Lust for last people lost in the forest,
"Acheter", "Avoir", "Posséder", dernier message pour communiquer,
Vendre son âme à une société en alerte rouge,
Même en essayant de la voir sous un autre angle !


















Je m'amuse à jouer avec un détail,
Comme ici jouer avec une lettre de l'alphabet,
Changer de voyelle après la lettre L, 
Passer de o puis de a pour aller à u,
En gardant la lettre s et la lettre t,
Lost, last, lust pour trois mots anglais ;
Ils définissent bien l'état dans lequel je me sens perdu !
La langue est-elle encore un moyen pour communiquer ?
Le langage peut encore sauver nos individualités,
Et même cachés derrière des masques terrestres,
Je garde espoir pour trouver un regard dans cette société,
Une attention à mon égard en tant qu'individu,
Dans cette mise en scène où les acteurs sont uniques,
Tous désignés jour après jour et inscrits sur une liste,
List for last people lost in the forest of lust...








Le flou artistique, vous connaissez ?
Il consiste à flouter les images photographiques,
Ou bien à décrire une situation confuse ;
J'ai toujours pensé que l'humain n'est jamais perdu,
Même s'il y a des masques pour cacher le langage,
Pour sauver les apparences et les individus...
"De peur de" se dit "Lest" en anglais
Et je vais arrêter là mes jeux de mots avec L et S T !
Je n'ai plus envie de jouer avec E...














Avec eux ?







"Souvent les gens 
prennent leurs propres lacunes 
pour celles de la société qui les entoure, 
et cherchent à réformer ladite société 
parce qu'ils sont incapables 
de se réformer eux-mêmes."
Isaac Asimov

dimanche 24 août 2014

jeudi 31 juillet 2014

Détail : il n'y a rien...






"Une vie est faite de détails, mais un détail peut changer une vie."
Goyer Rémi

















Dans la vie,
ce sont souvent de petits détails qui changent tout…
ou qui ne changent rien.
Ils font partie des choses qui sont là, sous notre nez…
et dont on ne voit pas tout de suite l’utilité.
C’est le genre de chose futile ou qui fut utile dans un autre temps.
Ça ne sert à rien, mais ça existe. 
On y passe devant sans le voir et on ne le remarque même pas ! 
Le détail, c'est ce petit truc qui fait que rien n'est pareil... 
même s'il ne change rien... et qu'en finale c'est toujours pareil ! 
Mais un détail, si on prend le temps de s'arrêter pour le trouver, 
c'est ce qui va faire que c'est unique. 
Rien n'est alors pareil et tout reprend sa place... grâce à quoi ? 
Ben grâce aux petits détails... 

L'inutile devient utile l'espace d'un instant, le temps de rien,
car ce n'est pas un petit détail inutile qui peut tout faire basculer...
du rien vers l'utile pour donner du sens à la vie.

Les détails inutiles changent tout ou ne changent rien...



















































































"Les hommes connaissent tous 
l'utilité d'être utile,
mais aucun ne connaît 
l'utilité d'être inutile."
Tchouang-Tseu