L i f e i s b e a u t i f u l

L i f e i s b e a u t i f u l
ce dont on manque

"Ce qu'on a pas, ce qu'on n'est pas, ce dont on manque, voilà les objets du désir et de l'amour." Platon


ce dont on manque
ce dont on manque

ce dont on manque

lundi 31 décembre 2012

:-)



Eugène Delacroix [ La liberté guidant le peuple - 1830 ]



2013


"Avant de vouloir faire
la révolution pour les autres,
faites d'abord la révolution
dans vos têtes."
John Lennon


lavieestbellelavitaèbellalifeisbeautifullavidaesbelladaslebenistschönżyciejestpiękneelämäonkaunistalivetersmuktжиттяпрекраснеavidaébelaviataefrumoasahetlevenismooiживотјелепlivetärvackertlavieestbellelavitaèbellalifeisbeautifullavidaesbelladaslebenistschönżyciejestpiękneelämäonkaunistalivetersmuktжиттяпрекраснеavidaébelaviataefrumoasahetlevenismooiживотјелепlivetärvackert生活是美好的人生は素晴らしい。lavieestbellelifeisbeautifullavieestbelle...

dimanche 30 décembre 2012

Bleu comme bonheur...






"Le bleu est une plongée inconsciente interminable."
Malcom de Chazal






































Beauneur ou bonheur,
Le ciel est bleu
Comme la mère de l'air,
Mer de la sérénité
Où les rêves sont légers,
Transparents comme un voeu
Ou un souhait de sagesse :
Je ne veux plus être mal heureux...

Je bois et me désaltère
A la source de la terre,
Etant blanc comme neige,
A nouveau sain et purifié,
Lavé de toutes vérités,
Fausses ou malsaines ;
Le bleu coule dans mes veines
Telle la lave en feu
Se déverse du cratère...








Un signe...
Un enfant est passé par là
Et a dessiné un chat dans le sable ;
Le bonheur se dessine
A qui veut bien le lire,
Le voir, l'avoir, le rire...









































Tout ça est inconscient,
Et les rêves ne sont pas toujours limpides...
Je savoure l'azur avec délice,
Cette eau claire et futile,
Bleu comme l'air...
Respirer reste utile ;
Je me laisse aller à songer,
Plonge dans l'inutile
Et rêve, tel un nouveau-né
Respirant sa première bouffée,
Crachant le liquide à mère
Pour ne pas s'étouffer...

Alors, commence l'amour...







"L'amour,
c'est comme si jamais
on n'avait respiré."
Georges Perros

dimanche 23 décembre 2012

Air naturel...


mercredi 19 décembre 2012

A Fine Line


dimanche 9 décembre 2012

La vérité en face...






"Il n'est rien de si beau que la sincérité.
Mais souvent ce qu'on croit n'est pas la vérité."
Destouches

























Il y a certainement plusieurs vérités ;
La vérité de l'un n'est pas la mienne, 
Comme celle de l'autre n'est pas celle de l'un...
Chacun détient la véritable histoire de l'humanité.
Les mensonges, les coups bas, la cupidité,
La trahison, la vanité, les illusions,
La méchanceté, l'orgueil mal placé...
Rien de tout ça n'est pareil
Selon qu'on soit ici, là-bas ou d'un autre côté !
La seule chose qui fait mal en réalité :
Ne pas savoir aimer...


























Ce que je vois en face,
Un jeune enfant qui court,
Des rires, des cris, des paroles,
Un trou béant dans le sol,
Un nourrisson essayant de l'enlacer,
Des larmes qui ne sont jamais tombées,
Les genoux rouges vifs écorchés,
Un escalier trébuchant sur des lacets,
Défaits, glissant sur du sang, séché,
La tête qui frappe, le carrelage éclaté,
Une feuille morte qui n'arrête pas de chuter,
Un front qui cogne contre le robinet,
De l'eau qui coule, des larmes,
Et personne pour les sécher,
Un placard sombre, noir,
Un cri étouffé par la peur du soir,
L'amour absent qui hurle "aime-moi"
Et un regard vide comme au revoir... 
Et personne pour m'enlacer,
Et personne pour m'enlacer ;
Un cri s'étrangle dans ma pensée.
"Viens me chercher,
Prends ma main,
Sors moi de là,
Je ne veux plus être abandonné..."

Ne t'approche pas !
J'ai tant besoin de toi
Qu'à la fin je pourrais te briser...

Il y a certainement plusieurs vérités ;
Mais la seule chose qui fait mal en réalité :
Ne pas être aimé...







"Aimer,
c'est trouver sa richesse hors de soi."
Alain

vendredi 23 novembre 2012

Aile du désir...


The beginning
"The beginning" [ Photo Am.é.lie ]



C'est une histoire banale, simple, ordinaire,
Celle d'un papillon sans rien d'extraordinaire,
Si ce n'est qu'il est papillon, sans aile...

Sans aile, il se pose un matin sur l'oreiller,
Lui, arrivé de nulle part, tombé du plafond de la chambre...
Il observe et peine à se lever...
Il n'a pas d'aile car il en manque une ;
Elle n'a jamais pris forme dans ses idées...
C'est difficile de s'envoler avec une aile !

Des mois à chercher à s'envoler, à décoller,
Mais sans aile, celle qui manque,
Il n'y arrive pas et il commence à désespérer
A se demander si la vie a un sens... sans aile !

Alors, il s'endort et se met à rêver de pays magnifiques,
Contrées où on sème des ailes pour papillon abîmés,
Où le ciel est bleu comme les yeux
Et l'amour rouge comme un baiser ;
Comment trouver l'amour en étant une moitié avec un sans...
Ce "sans aile" qui manque et qui donnerait du sens
A l'existence de ce papillon abîmé ?

Il arrive parfois des évènements par hasard dans la vie...
Arrive-t-il vraiment des évènements par hasard dans la vie ?

Une nuit, dans un rêve, il fait un voeu...
J'aimerais tant exister avec aile !
Et un matin, il rencontre Aile, celle qui manque...
Elle a pris forme dans ses pensées
Et s'est posée là devant ses yeux ;
Un regard a suffit à donner envie d'exister
A ce qui manquait au papillon abîmé :
Une aile... bleue !

Rien n'est plus beau que d'avoir désiré,
Avoir eu envie et être comblé...
Avoir deux ailes, c'est mieux pour voler,
Aimer, lover, s'envoler, désirer à nouveau...

Le papillon vole, file, vibre
Car l'air n'est plus le même...
Sa poitrine se gonfle,
Heureux de sourire sans raison,
De quitter aussi l'oreiller et sa chambre,
De découvrir le monde avec cette nouv'aile...

Chacun sait que la vie d'un papillon est éphémère...

Les histoires qui donnent des ailes
Ont aussi une fin, faim d'en terminer,
D'en découdre... que sais-je ?
Un jour, aile s'en va, parce qu'elle l'a décidé,
Et aussi parce que les rêves ne sont pas fait pour durer...
... Mais bien pour être rêvés, 
Même si on a cru qu'ils étaient vrais !

Le papillon éveillé se traîne sans aile,
Perdu, désabusé ou abusé par un rêve.

Une aile bleue si belle,
Ce n'était pas fait pour un papillon abîmé,
Pour un rêveur de pays imaginaires où on sème des ailes,
Pour celles et ceux qui manquent d'amour... et d'aile...

L'histoire est terminée




"Plus la joie est extrême
et plus elle est fugitive ;
mais j'en garde pourtant la mémoire si vive,
que mon plaisir perdu
n'est pas du tout passé."
Philippe Desportes

samedi 3 novembre 2012

Entre l'orage...






"On ne peut rester entre deux rives.
Peu importe qu'on avance à pied, en cargo, 
en wagon scellé ou en pensée."
Alain Monnier



































































Il m'arrive de douter,
De marcher comme ici entre deux rives,
Entre l'eau et la mer,
Entre la mer et l'eau,
Et entre l'orage et l'eau...
Trois raisons d'être entre deux eaux !






















































L'orage menace, de toutes parts,
Et je ne sais pas quoi faire !
Partir en courant,
Ou m'enfuir en rampant ?






























































J'ai longtemps hésité,
Hésité à parler, à dire,
A exprimer ce qui dans mon corps,
Représentait une menace pour mon esprit...
L'orage est arrivé, de loin...
Je l'ai vu arriver !
Et puis, j'ai observé, là,
Coincé entre deux rives.

Le ciel s'est obscurci,
Et ensuite les nuages ont filé,
Me laissant face à mes idées,
Face à mon corps et à mes pensées...
























La vie est comme ça...
Elle laisse parfois une chance
A qui sait attendre,
Même si coincé entre deux rives,
Prisonnier du temps et des intempéries...
Alors, orage passé et terminé,
Tout peut maintenant commencer !







"Avoir un corps,
c'est la grande menace pour l'esprit."
Marcel Proust