L i f e i s b e a u t i f u l

L i f e i s b e a u t i f u l
ce dont on manque

"Ce qu'on a pas, ce qu'on n'est pas, ce dont on manque, voilà les objets du désir et de l'amour." Platon


ce dont on manque
ce dont on manque

ce dont on manque

lundi 27 juillet 2009

"Objets" de désir...



Ces malles renferment certainement des milliers d'histoires à raconter, des secrets jamais dévoilés ! Elles attendent là, peut-être, un nouveau propriétaire pour y abriter ses histoires secrètes...

"Pourquoi, à l'instar des objets, n'existe-t-il pas un bureau des amours perdues et trouvées ?"
Pierre Dac

11 commentaires:

Owen a dit…

wwwooouuuahhh... est-ce que tu penses que ces malles sont vraiment naturellement dans cet état là ? Ou sont-elles "fabriquées" afin d'apparaître anciennes ? Si elles sont vraiment comme ça, je suis preneur... mais attention, elles ne sont pas de la manufacture Pandore ??? Magnifique en tout cas, pardonnes-moi un instant de cynisme... j'adore des vieux objets comme ceux-ci... mais bon, tu sais cela, c'est pour ça que tu les a affichées ici, pour voir à quel point certains comme moi pourrait saliver dessus... :-D

Ou peut-être je salive car c'est l'heure de la tise...

Arnaud a dit…

J'adore le mélange de couleurs, de texture, le tout avec un soupçon de confusion qui donne un charme certains à ces vieilles malles !
Bien vu !

alterdom a dit…

Très jolie encore cette nouvelle version Alibabesque...
l'histoire des boîtes à secret m'évoque le superbe livre de Carole Martinez" Le coeur cousu", à découvrir pour laisser son coeur vagabonder tout l'été.

Nathalie a dit…

Des contrastes bien poussés pour des couleurs épatantes malgré l'usure du temps... j'adore cette photo, on se croirait dans un conte avec malles au trésor!

clo a dit…

"rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose a trouver" P.Dac...:)
perso avec mon cœur d'artichaut je serai bien embêtée si je devais retrouver mes amours perdus...
je préfère laisser tout ça bien au chaud ...enfermé dans une de ces jolies malles par exemple...:)..
bises bises...:)

K'line Bloom a dit…

Jeff, est-ce un dépôt, une consigne pour les âmes en peine ?
Est-ce une invitation au voyage ?
Tu es plein de mystère aujourd'hui...

Robert a dit…

belles couleurs naturelles superbes

jeff a dit…

Owen, garde ta salive ! Ces malles ont déjà trouvées preneur !
Et ces vacances ?...;-)

Arnaud, ce qu'il y a d'intéressant, c'est l'histoire même que racontent ces malles par leur patine !...;-)

Alterdom, j'irais "voir" le livre dont tu parles ! Est-il bien relié au moins ?...;-)

Nathalie, le véritable trésor est celui qu'on a pas encore trouvé ! Ceci dit, une malle remplie en petites coupures...! Mais de quelles coupures au fait ?...8:)

Clo, il est bien précisé "trouvées" et non retrouvées !... Mais bon, je dois reconnaitre que j'approuve ta façon de voir les choses ! ! !... Amitiés !...;-)

Ce n'est qu'une invitation au voyage K'line ! Quel voyage souhaiterais-tu faire ? Un dépaysement dans quel endroit ? L'Inde magique, la Rome Antique ou bien juste à côté de chez toi...?...;-)

Bienvenu Robert ! J'ai visité ton blog et je dois dire qu'il est... très intéressant ! Merci beaucoup pour ton passage dans ce blog bizarre !...8:}

AmyR a dit…

Those look like perfect boxes to conceal treasures in!

Margaret Pangert a dit…

C'est un peu triste, tous les objets personnels de quelqu'un, tous a vendre. Il me manque ce genre ancien de bagages. Ils ont leur propre beaute. toujours du soleil brillant. Jolie.

namaki a dit…

si je m'écoutais je ramènerais des boites/malles de tous mes périples ...