L i f e i s b e a u t i f u l

L i f e i s b e a u t i f u l
ce dont on manque

"Ce qu'on a pas, ce qu'on n'est pas, ce dont on manque, voilà les objets du désir et de l'amour." Platon


ce dont on manque
ce dont on manque

ce dont on manque

jeudi 14 janvier 2010

Langage de la mer...






Port et fortifications d'Essaouira - Maroc



Caresser, toucher, embrasser la pierre,
Sentir ses aspérités comme langage de la main,
Je parcours ainsi mes origines,
Edifice érigé depuis mon premier jour ;
Ce port est comme mon berceau
Et la mer, mon origine ;
J'y ai attaché mon bâteau
Lancer une corde pour l'amarrer ;
Rester quelques minutes, heures
Et puis bientôt repartir ;
J'ai fais un noeud de plus
Et tire une nouvelle corde,
Lien qui me tient et m'appelle
A ce port, à la mer d'origine ;
Et je pars vers l'horizon à nouveau.



"Rêver, c'est le bonheur ; 
attendre, c'est la vie."Victor Hugo

23 commentaires:

Loulou a dit…

Souvenir délicieux d'un port où la pierre est gorgée de soleil, chaude sous la main, chaude de ses couleurs originelles, où les bâteaux glissent sans bruit, sirènes voluptueuses, à l'appel lanscinant vers un ailleurs lointain. Jolie réminiscence, merci de l'Invitation au Voyage, c'est grâce à cette photo merveilleuse et ces mots subtils, délicats et envoûtants !
Bises
Loulou

makistakis a dit…

Aress, tocar, besar la piedra,
Siento como su lengua en bruto de la mano
Camino y mis orígenes,
Edificio construido desde mi primer día;
Este puerto es como mi cuna
Y el mar, mi origen;
Me han atado mi barco
Lanzar una cuerda al muelle;
Mantente unos minutos, horas
Y luego salen pronto;
Yo soy más de un nodo
Y obtiene una nueva cadena,
Vínculo que me mantiene y me llama
En este puerto, el mar de origen;
Y voy hacia el horizonte de nuevo.

Bonita, poesía Jheff.
Las fotos también muy buenas.
Lo publico en Castellano por si algun@, pasa por aquí y desea leerlo.
Gracias por publicar y mostrar, Jheff.
Saludos.
Bonita poésie Jheff.
Les photos aussi très bons.
Le public en castillan, le cas échéant @, arrive et veut le lire.
Merci de poster et d'affichage, Jheff.
Salutations.

Roxana a dit…

ah, et maintenant les voila, les barques bleues, mon bleu adore! :-)

en ce qui concerne notre discussion sur la melancolie, mais non, quand tu dis que tu regrettes que tes barques ne m'aient inspire "que de la melancolie", je ne suis pas d'accord, elles m'ont inspire bien des choses, et la melancolie n'est pas un sentiment negatif pour moi, c'est, au contraire, une emotion ineffable, teintee de tristesse, pleine de reverie - un etat d'ame tres riche, et parfait pour contempler des photos... tu connais l'expression japonaise "mono no aware"? c'est exactement ca!

http://genma.free.fr/ninoto/article.php3?id_article=180

bisebise, cher Jeff! :-)

Serge Cornillet a dit…

Salut Jeff,
J'aime bien les textures, le bois, la pierre, la terre, retrouver cela dans tes photos c'est cool.
A+
Serge

jeff a dit…

Loulou,
j'aime beaucoup voyager avec les mots... mais voyager aussi en me déplaçant... physiquement ! ! ! Pour l'instant, pas de voyages en vu alors que je pensais justement retourner à Essaouira bientôt ! C'est écrit quelque part, sur le coin d'un carnet et je devrais y aller... je dis toujours bientôt !... Mais, le Maroc, ses gens et ses couleurs me manquent !
Alors, je publie des photos !... Faute de merles...!
Merci beaucoup pour ton gentil mot, tes paroles si sympathiques...
Je ne connais pas l'Inde par contre ! ! !... Alors...

Bises...;)

Jeff

jeff a dit…

Makistakis,
je te remercie vivement de publier la traduction en castillan de ces quelques mots... hier étant le jour de mon anniversaire !... Ceux qui passeront par ici, liront cette belle traduction que tu en as faite ! Merci infiniment !...
Il faudrait faire des blogs internationaux où tout le monde pourrait lire dans sa langue maternelle les subtilités de la poésie qui sont parfois très difficiles à traduire ! Ici, je m'amuse à "pondre" de la prose et ça m'amuse ! Ravi que ça te plaise !
Merci encore amigo Makistakis !
A bientôt !...

jeff a dit…

Roxana,
merci beaucoup pour ton éclairage ! Nn, je ne connaissais pas ce terme précis et ton lien m'a été utile pour m'instruire ! Vu sous ce plan là, je dois dire alors que j'hadère ( je ne sais pas si on peut adhérer ! ! ! ) mais je me rapproche alors parfois, inconsciemment de cette démarche que tu abordes ici... Mono no aware !
La mélancolie n'est pas pourtant quelque chose qui m'attire ! Ce n'est pas "un gros mot" aussi mais je n'aime pas tout simplement être réduit ou étiquetté à un sentiment qui parfois ne m'est que passager ! ! !
j'écris et pense une chose... dans une heure ou deux, je serais passé à autre chose !...
J'apprécie toujours de te lire car tu m'apportes beaucoup dans ce monde des blogs et me donne envie tout simplement de continuer à "poster" mes envies !
Je vais m'essayer à un petit film comme je te l'avais dit et on verra ce que ça va donner ! Traduire par l'image, animée, les couleurs et les sonorités d'une poésie m'amuse beaucoup !
Pour l'instant, je t'envoie des milliers de fleurs de pétales ensoleillées et te dis à bientôt belle Roxana !

Amitiés...

Jeff

jeff a dit…

Serge,
je trouve important de montrer les couleurs et les textures des endroits que je connais et dont je parle dans mes petits textes !
Merci pour tes mots si sympathiques ! je suis touché !

A bientôt...;)

Jeff

Robert a dit…

Des couleurs chaudes au milieu de cet hiver glacial, cela fait du bien aux yeux et au corps.Je passe réguliérement sur ton blog que j'apprécie. Bon week end.

Mathilde a dit…

On se croirait presque à Venise, c'est où, c'est magnifique ?!!!
Evidemment que rêver c'est le bonheur, d'ailleurs, il y a de fortes chances pour qu'on ne puise pas toujours supporter la vie certains jours si on ne pouvait pas rêver !
Puis l'idée que nous sommes toujours libre de nos actes, de nos choix, de pouvoir partir, et ce même si on ne se décide pas à le faire, est une chance fabuleuse, un véritable garde-fous, pour les grands fous que nous sommes ! Enfin, je ne voudrais pas citer de nom, mais il y en a toujours plus que d'autres !

K'line Bloom a dit…

Des images à la fois familières et lointaines en ce qui me concerne.
Sans la légende, difficile de savoir que l'on est au Maroc pour ceux qui n'ont jamais visité l'ancienne Mogador. Et toujours le bleu...(sans les touristes !).
Bon dimanche jeff :)
Bises

DANIELA BORALI ॐ a dit…

Jeff,

leur langue pour moi, c'est plus compliqué parce que je n'ai aucun contact avec quiconque dans sa patrie ... Mais maintenant, je vous avez! C'est un grand honneur de vous avoir dans mon blog ...

J'espère que je ne fais pas très laide quand vous essayez d'écrire en français ...

Sa patrie est un très beau mois! Et de continuer à montrer au monde, et pour nous, Brésiliens comment son peuple continue d'être un peuple politisé!

J'ai adoré votre blog! Je vais vous suivre afin que nous puissions échanger des informations et aussi Je tiens à profiter de la beauté des lieux et les bateaux qui vous montrer!

Baisers... Welcome to my life!

Dani

jeff a dit…

Merci Robert pour les couleurs chaudes ! Mais l'hiver est froid et je n'ai pas encore trouvé la recette pour réchauffer les blogs ! ! !

Amitiés !...

jeff a dit…

Mathilde,
je sais que tu es une grande rêveuse... et moi aussi ! Mais les pieds sur terre quand même !...
On ne lit pas les légendes des photographies Madame Mathilde !...:)
Ce n'est pas Venise mais Essaouira au maroc ! On ne reconnait pas trop le Maroc dans ses prises de vues mais pourtant... les couleurs le rappellent peut-être !
Rêvons encore et encore...! Il y a tant et tant de choses à se dire sur ces blogs ! ! !...

Bises Miss mathilde !
T'as un parapluie ?...

jeff a dit…

K'line,
quel plaisir de te lire !
Mais que deviens-tu ? Toujours pas de page pour te lire ?... Et moi qui espère tant voir ton regard autre qu'à travers tes commentaires toujours autant agréables à lire pour moi !...
Essaouira, le Maroc, la mer... et pas de vacances en vue ! ! ! Pffffff ! Mais cet hiver n'en finit plus !...
Merci pour tes quelques mots qui encouragent ce blog à continuer à exister !

Bises douces K'line...:)
A bientôt...

Chapa a dit…

Belle port!

jeff a dit…

Daniela,
merci pour tes efforts pour essayer d'exprimer ton commentaire dans ma langue !... Je ne fais pas souvent l'effort de mon côté ! je le reconnais !...
J'aime beaucoup l'engagement, la voie prise dans ton blog ! Et c'est pour celà que je le suis comme lecteur...!
Merci d'être venue m'encourager sur mon blog Daniela !

Bises...:)
A bientôt...

Jeff

K'line Bloom a dit…

Jeff..je ne te souhaite pas voir à travers mon regard car tu verrais le monde tout flou ! Mais peut-être aimerais-tu tenter l'expérience ? ;-))
Allez, quelques notes de musique, un pas chaloupé et hop, sur la piste !
Bonne soirée,
K'line

jeff a dit…

Merci beaucoup Chapa ! Les ports sont synonymes de départ et de retour... et de départ... et de...

Amitiés...

jeff a dit…

K'line,
je me doute ce que c'est de voir avec un regard "flou" ! J'en suis vraiment désolé, ... mais je doute que ma désolation puisse t'apporter quelque chose ! ! !Courage... il y a toujours quelque chose dont la clarté et la netteté vient toujours par se mettre à l'évidence dans les épreuves... malgré tout...

Sincères Amitiés K'line !
Je t'adresse les parfums de fleurs les plus doux...!

DANIELA BORALI ॐ a dit…

Jeff Boatman,

J'apprécie beaucoup Victor Hugo.
A une phrase dans le livre "Les travailleurs de la mer» qui me rappelait de vous:

(...) "Il est difficile quand on vit dans la familiarité avec la mer, ne voient pas le vent et les créatures rock et des caractères."

(...) "É difícil, quando se vive em familiaridade com o mar, não ver no vento e nas rochas criaturas e personagens."

(Page 242)

PS: Un millier de baisers ... J'ai adoré le iamgens

Dani

jeff a dit…

Daniela,
je ne connais pas "tout" Victor Hugo et vais de ce pas élargir mes connaissances au sujet des "travailleurs de la mer" !

Merci beaucoup...
Bises bises bises...:)

Pastelle a dit…

Ca m'apprendra à parcourir un blog à l'envers...
Irrésistibles barques bleues d'Essaouira.
Et les mouettes sont au rendez vous.
Merci pour le joli souvenir.