L i f e i s b e a u t i f u l

L i f e i s b e a u t i f u l
ce dont on manque

"Ce qu'on a pas, ce qu'on n'est pas, ce dont on manque, voilà les objets du désir et de l'amour." Platon


ce dont on manque
ce dont on manque

ce dont on manque

lundi 25 janvier 2010

Abscence, vide, manque...





"Le bonheur est vide, le malheur est plein."
Victor Hugo







La Fin

Pourquoi on aime tellement regarder le soleil qui se couche ?
Sur un lac doré, derrière une montagne rose
Ou sur une plage déserte un soir d’été
Cette boule de feu plongeant doucement dans la mer lointaine
Le soleil qui se lève, c’est l’expectation, le début

Mais les débuts sont vides, nous les comprenons
Les débuts sont là pour donner du sens aux fins
Nous sommes toujours fascinés par les fins

Même si ce ne sont que des fausses fins
Comme la fin d’un voyage ou d’un film
On sait bien qu’à la fin d’un film, l’histoire continue après
Il faut juste l’écrire
Le soleil qui se couche doucement un soir d’été

Nous ramène chaque fois vers cette fascination de la fin
La fin de la journée ou la fin sans fin ?
Regarder le soleil qui se couche nous aide à mieux comprendre

Que nous ne comprenons rien de la fin, car la fin c’est la fin
Et à la fin, il n’y a rien

Jules Delavigne










Sans Elle

Regarder devant
avoir peur des gens
Souffrir en dedans
être hors du temps
Comment n’avons nous pas senti
alors que tout était parfait
que le peu de notre vie
s’évaporait comme si de rien n’était
Aujourd’hui tout recommencer
réapprendre les gestes et les gens
pour que demain sublimer
me fasse traverser le temps

Ethan Street








Il y a des absences, des vides, qu'on ne peut jamais combler...
ce qu'on appelle le "manque" !
"Un jour vient où vous manque une seule chose
et ce n'est pas l'objet de votre désir, c'est le désir." Marcel Jouhandeau
A quoi bon chercher à essayer de se remémorer, se souvenir, se rappeler...
Ce qui manque n'est pas passé mais à venir !
Voir devant et avancer, pour mieux faire exister en soi
l'être aimé et qui vient à manquer...

Pour toi C..



"La douleur, c'est le vide."
Jean-Paul Sartre

12 commentaires:

.:: Karine ::. a dit…

oh mon jeff quelle belle série !!!
malgré la douleur ressentie par le vide, le manque j'adore tes photos ! est-ce la douleur qui te rend si créatif ?!
moi qui venait te dire "alors jeff, tu m'abandonnes ?"
je ravale mes mots et t'exprime ma compassion

je t'embrasse fort et t'adore toujours autant

jeff a dit…

Karine,
point de douleurs me concernant...! Juste une envie d'exprimer ça à ce sujet !
Mais que non je ne t'abandonne pas ! Tu tiens vraiment à avoir des marques de sympathie et d'amitié...? Mais je viende, je viende te voir ma Karine ! ! !

Bises bien présentes !...

Robert a dit…

Toujours une promenade photographique et poétique en venant ici, j'aime beaucoup.

K'line Bloom a dit…

Un vide, c'est aussi une ouverture, un passage de la matière vers le néant...mais peut-être que le néant n'est pas totalement l'inexistence mais un état intermédiaire d'une chose que nos yeux ne peuvent pas voir, ou pas encore...
Bises Jeff et merci d'exprimer l'inexprimable pour certains.
Bonne soirée (tes clichés sont simplement beaux).
K'line

Suzy Wong a dit…

Les images sont sublimes et les petits textes le sont tout autant.

Mathilde a dit…

Le bonheur est vide, le malheur est plein de Victor Hugo, c'est incroyable j'ai craqué sur cette citation pas plus tard qu'hier et voilà que le monsieur un peu poète, un peu philosophe, un peu rieur, un peu nostalgique, un peu photographe, un peu conservateur, nous fait beaucoup rêver, beaucoup réfléchir, beaucoup nous poser, il s'appelle Jeff et il est vraiment atypique !
Mais s'il te plait, arrête de copier ce qui me plait, ce n'est pas beau de copier de la sorte, espèce de vilain garçon !
Bon, allez va, je reconnais que tu n'en a pas besoin, tu as suffisamment d'imagination pour notre plus grand bonheur.
Bises... comment dirais-je... colorées, bien brillantes, comme de la peinture, comme du vernis, comme l'ancien contenant de ces pots vides, histoire qu'il y ait un équilibre entre ce plein et ce vide !

Roxana a dit…

mais qu'est-ce que c'est que ce magma bleu qui a tout englouti, meme la douleur y semble petrifiee...

magnifique!

jeff a dit…

Robert,
merci du compliment !
Je ne sais pas si c'est toujours poétique mais si tu apprécies la promenade alors tant mieux !

Amitiés...:)

jeff a dit…

K'line,
c'est dans le vide que tout disparait mais c'est aussi dans le vise que tout peut se créer !
Alors, à voir avec ce qu'on souhaite y mettre dans ce vide !
Pour ce qui est d'exprimer l'inexprimable, tu as certainement compris ! Juste un tendre clin d'oeil !...

Bises K'line...;)

jeff a dit…

Suzy Wong,
c'est quand même étrange tu ne trouves pas de dire que la vie est belle et de ne montrer que des photos de nature, d'arbres, de brins d'herbes, de feuilles, d'objets... et jamais de visages !... Alors, à quoi tient tout ça ?...

Bises Suzy !
A bientôt...:)

jeff a dit…

Mathilde,
crois-tu que je n'ai pas besoin de m'inspirer de ce qui se fait ailleurs pour avoir des idées ?... Bien sûr que si !
Pour ce qui est de la citation de ce cher Victor, je n'étais pas au courant et je le ferais plus Ma'ame ! ! !...:)
J'aime bien ton listing de définitions me concernant ! Crois-tu encore qu'il y en ait un qui me ressemble ?...:))) Atypique, je veux bien... comme tout le monde qui a sa particularité à raconter, parler des choses de la vie !
Et toi, t'es pas un peu atypique ?...:))) Atypique, atypique, est-ce que j'ai une gueule d'atypique ?...:)))

Bises conventionnelles !
...;)

jeff a dit…

Roxana,
ce magma bleu, noirâtre est du pétrole ! il s'agit d'un vieux bidon qui est là depuis la nuit des temps et le liquide a séché ! Alors, j'ai trouvé qu'il avait des couleurs, une texture tout a fait intéressantes pour illustrer ce sujet ! Le rond, c'est l'ouverture du bouchon comme tu as dû le comprendre !
Mais je vais en reparler de ce pétrole trole troll ! ! !...:)

Bises belle et douce Roxana !
Merci pour tes quelques mots...

A bientôt...:)