L i f e i s b e a u t i f u l

L i f e i s b e a u t i f u l
ce dont on manque

"Ce qu'on a pas, ce qu'on n'est pas, ce dont on manque, voilà les objets du désir et de l'amour." Platon


ce dont on manque
ce dont on manque

ce dont on manque

dimanche 29 novembre 2009

Froid...




Chaleur

L'ombre du tilleul tourne dans la cour.
La fontaine fait un bruit de tambour.
Un oiseau s'envole du poirier ; le mur
brûle ; sur le toit brun et rouge,
La fumée d'un feu de bois rouge
contre le ciel tellement bleu qu'il est obscur.
On n'entend pas un bruit dans les champs
personne n'est en vue sur la route ;
seules dans les poulaillers, les poules
gloussent encore, de temps en temps.
Puis plus rien qu'un arbre qui penche,
dans l'opacité de ses branches,
avec son ombre de côté,
comme sous un poids qui l'accable ;
et cet autre laisser aller
en avant, comme un dormeur
qui a les coudes sur la table.

Charles-Ferdinand Ramuz

10 commentaires:

Owen a dit…

La lueur des cieux après l'explosion nucléaire ?

Le ciel vu de loin, of Paris Burning... ?

Des lunettes ayant pris le teint tangerine ?

Ou simplement Jeff à la poursuite d'une belle vie éclairée par des sources divines... ?

D'ailleurs, où est K'line ce soir ? C'est rare que j'arrive en premier ici, très rare....

K'line, si tu es là, bonne semaine à toi aussi, en même temps qu'à Jeff...

Nath a dit…

La chaleur et le froid... extrêmes, opposés et l'un ne pouvant pas aller sans l'autre !
On imagine qu'il doit faire froid sous ce ciel aux couleurs chaudes !
L'infini derrière les branches nues... l'hiver aussi nous conte sa poésie.
Elle m'inspire beaucoup cette photo !
Bises Jeff !

ALAIN a dit…

Pas une feuille, pas un oiseau...le froid endort la nature, l'amour la réveillera.

namaki a dit…

hummm sauf que cet arbre là n'a plus guère de feuilles pour faire de l'ombre.
Ta photo ma ramène dans un rêve que j'ai fait il y a une dizaine d'années mais dont je me souviens parfaitement.... le ciel devenait tout rouge et il y eut une intense chaleur... j'avais l'impression de brûler de l'intérieur et tout se dissolvait ... j'étais bien contente de me réveiller... mais cette nuit là je j'étais bien morte .

jeff a dit…

Owen, un peu à la bourre ce soir avec mes réponses à tes commentaires ! Sorry amigo !
Le ciel est coloré comme ça car avec tous les médocs que je prends en ce moment, je vois les couleurs comme ça ! ! !...;-)))
Le ciel, je le trouve très dans l'air ambiant... ambiance proche de 2012 ! ! !... ou de "The Road"... ! ! ! J'essaie de suivre !
Ciao amigopix !
A bientôt...;-)

jeff a dit…

Nath, j'ai mis cette photo car elle constitue pour moi une transition avec ce que je propose ensuite ! Le grand univers... il est tellement grand...! ! ! L'infini, quel t'aime !...;-)

Bises Nath !
***

jeff a dit…

Alain, je trouve tes quelques mots tellement plein de bon sens et si beaux ! ! ! Tu devrais venir plus souvent ! C'est vrai, je te vois rarement sur LIB... alors que moi, je viens régulièrement sur ton blog ! ! !...;-)

Amitiés Alain, et merci de ton passage si sympathique...
A bientôt...;-)

jeff a dit…

Namaki... Brrrrrr ! ! ! Tu me files froid dans le dos d'un coup ! ! !... Et tu en fais souvent des rêves comme ça ?... En général, ça veut dire que tu tiens trop à la vie pour faire des trucs pareils !...
Bises Namaki ! 'Suis cansado ce soir ! ! !
A bientôt...;-)

Roxana a dit…

j'adore la lumiere ici... et la douceur des couleurs...

jeff a dit…

Et moi Roxana,... je t'adore tout simplement... :-)