L i f e i s b e a u t i f u l

L i f e i s b e a u t i f u l
ce dont on manque

"Ce qu'on a pas, ce qu'on n'est pas, ce dont on manque, voilà les objets du désir et de l'amour." Platon


ce dont on manque
ce dont on manque

ce dont on manque

vendredi 13 novembre 2009

Etoiles blanches...


Dans ma garrigue...

Un pas, puis ensuite un autre, dans les bruyères de la garrigue,
J'avance, lentement, à côté des arbres et des pins...
La lumière laisse s'évaporer les ombres, les odeurs, les couleurs ;
C'est un moment de douceur, c'est le "jardin" de mon enfance



Etranges fleurs

L'automne met dans les lilas
D'étranges fleurs que nul ne voit,

Des fleurs aux tons si transparents
Qu'il faut avoir gardé longtemps

Son âme de petit enfant
Pour les voir le long des sentiers

Et pour pouvoir les assembler
En un seul bouquet de clarté

Comme font, à l'aube, les anges
Les mains pleines d'étoiles blanches...

Maurice Carême


"L'enfance est le sol sur lequel nous marcherons toute notre vie."
Lya Luft

10 commentaires:

clo a dit…

oui jeff "on est de son enfance comme on est d'un pays"....
de jolies étoiles blanches pour un joli rêve flou...
bises et bonne soirée...

K'line Bloom a dit…

Pureté et innocence, fragiles, graciles fleurs blanches au parfum d'enfance...
Bonne soirée et bon week-end,
K'line

jeff a dit…

Clo...
De jolies étoiles blanches pour éclairer le ciel de l'enfance... C'est pas beau ça ?...;-)

Bises,
Jeff

jeff a dit…

K'line...
Pureté, innocence... appartiennent aux fleurs comme à l'enfance ! Et les roses te font lever les bras au ciel ?...;-)

Bises,
Bonne fin de soirée et bon week-end à toi aussi...
Jeff

namaki a dit…

Jeff poète .... Maurice Carême! que de poésies de lui avons-nous apprises à l'école primaire ;-)) jolis souvenirs d'enfance ...

jeff a dit…

Namaki,
Jeff poète...! J'aime beaucoup la poésie, l'utilisation de notre bonne langue française pour traduire nos émotions, nos sentiments, etc...!
...:-) Je trouve que dans les poésies d'enfants, il y a des couleurs, des saveurs, des mots, simples et pourtant, si riches pour "exciter" notre imaginaire !...:-)
Maurice Genevoix, Jules Renard, Alphonse Daudet, Maurice Carême, Robert Desnos, Pierre Gamarra... autant de poètes qui savent réveiller l'imaginaire des enfants et des grands enfants ! ! !

Bises Namaki !
Bon week-end... et même s'il y a peu de soleil, je t'en envoie dans tes yeux et dans ton coeur !
Ciao bella !

Cris a dit…

Bella poesía. Es bueno buscar en nuestro interior al niño que fuimos y poder ver la vida a traves de sus ojos. Un beso, que disfrutes un lindo fin de semana.

jeff a dit…

¡ Tú también Cris, pasa un buen fin de semana y no olvida al niño que fuiste !
¡ Millares besos más dulce unos que otros !

Ciao bella !
A bientôt...;-)

Jeff

Roxana a dit…

il y a tant de feu, d'agitation et de joie sans bornes dans tes mots (je pense ici a tes commentaires, ta maniere de parler aux gens), extraversion par excellence - mais souvent je vois dans tes images une delicatesse extreme, une timidite, un desir de se retirer et se cacher dans l'ineffable, l'inexprimable - un paradoxe plein de provocation, Jeff! :-)

je te souhaite un dimanche de reve ---- bises!!!! :-)

jeff a dit…

Roxana...
Ineffable et inexprimable sont d'un degré tel, qu'il faut s'y brûler pour y accéder ! ! ! Le paradoxe... oui Roxana ! Tout comme notre quotidien aux milles et une petites "choses" qui l'animent...! Voilà ce que c'est que de cotoyer la difficulté extrême de ne pouvoir s'exprimer sans avoir peur de disparaitre ou de brûler ! Telles sont les personnes qui m'apprennent chaque jour un peu d'humilité et que... finalement... après tout... vouloir se retirer loin, à l'intérieur de soi, est peut-être un choix, une volonté pour ne point être écrasé par la réalité !...
Ce qui est réel, c'est que j'aime passionnément les autres !...

Merci Roxana de me donner l'occasion de m'exprimer à ce sujet !

Bises rêvées...;-)
A bientôt !