L i f e i s b e a u t i f u l

L i f e i s b e a u t i f u l
ce dont on manque

"Ce qu'on a pas, ce qu'on n'est pas, ce dont on manque, voilà les objets du désir et de l'amour." Platon


ce dont on manque
ce dont on manque

ce dont on manque

lundi 16 novembre 2009

Comme un air...


Butine, butinons, butinez...

Il y a comme un air,
Vent de fête,
Souffle de printemps,
Chanson d'automne,
Douce mélodie,
Tendre, d'amour,
Musique qui chante :
Butine l'abeille,
Serais-tu le printemps ?

"Sois comme la fleur,
épanouis-toi librement
et laisse les abeilles dévaliser ton coeur."
Râmakrishna

14 commentaires:

K'line Bloom a dit…

C'est bien la question que je me suis posée aujourd'hui : les terrasses avaient refleuri devant les cafés, étions-nous un 16 novembre ou un 16 mai ?
Bises de pollen,
K'line

jeff a dit…

Vous avez dit zarbi ?...
T'as raison K'line ! Il souffle comme un air de... printemps en ce mois de novembre ! ! ! Certaines fleurs refleurissent... des iris sont en fleurs, alors que ce n'est pas du tout leur bioryhtme...! A ne plus rien y comprendre... sauf que, la douceur est toujours agréable à prendre...!
J'ai croisé cette abeille dimanche et lui ai tiré le portrait par la même occasion !
Faudrait quand même dire à ceux qui vont cogiter au sommet de Copenhague de baisser un "chouïa" le thermostat !....;-)

Mais, à part les oiseaux qui chantent et les abeilles qui font bz bz... ce blog K'line ! Où qu'il est ?...;-)... Je t'ai à l'oeil Miss !

Trêve de c..., je t'adresse des bz bz bizous par... pffff... milliers et te dis à bientôt ! ! !

Ciao Miss K !
A +...:)
Jeff

K'line Bloom a dit…

Avec un regard pareil, tu peux me garder à l'oeil tant que tu veux !;-))
Bises et douce nuit de miel,
K'line

Owen a dit…

Nuit de miel, ou lune de miel ? Surprenant au fait que ces abeilles trouvent encore qqchs à grignotter, à ramasser pour ramener à la ruche... drole de temps ce novembre de printemps... peut-être sans le savoir on est passé dans le hemisphere sud ? Quelles merveilles on sort avec un objectif un chouillard macro, on voit jusqu'aux cheveux sur la tête de cette abeille... au fait, n'a-t-il pas besoin d'un petit passage chez le coiffeur ou la coiffeuse ? Et que ces petites bestioles arrivent à voler... j'aimerais voler comme lui... comme ça je pourrais partir en volant vers le sud, j'y serais au petit matin, pour dire bonjour à J.....

jeff a dit…

... et m'aporter les croissants pour déjeuner ensemble et parler du lever de soleil sur la mer...
Owen !... Change de métier ! ! !...;-)

Ciao amigo...;-)
Bz bz dit l'abeille ! ! !

Margaret Pangert a dit…

Hi Jeff~ Une abeille bronzee, une fleur doree, des nuages verts... mais cette abeille n'est jamais satisfaite parce que son devoir n'est jamais fini. Peut-etre en Copenhague on y discutera des abeilles a eclipse ou mises en danger. On risque de perdre des fruits et du miel si on perd des abeilles.
Comme tu dis, Leo, les abeilles plongent dans les fleurs ouvertes comme nous autres pourrions plonger dans le miel de l'esprit.
Pas trop long ce soir? Et merci pour le A+ quand meme!

Owen a dit…

Bon, je vais changer de metier, en apportant des paroles d'une chanson pour laquelle enfin j'ai fait tilt pour K'line... voilà la musique qui va avec les roses du nouvel avatar....

It Must Have Been the Roses (by the Grateful Dead)

Annie layed her head down in the roses
She had ribbons, ribbons, ribbons
in her long brown hair
I don't know, it must have been the roses
All I know is I could not leave her there


I don't know, it must have been the roses
The roses or the ribbons in her long brown hair
I don't know maybe it was the roses
All I know was I could not leave her there


Ten years the waves rolled the
ships home from the sea
Thinking well how it may blow
in all good company
if I tell another what
your own lips told to me
may I lay neath the roses
and my eyes no longer see


I don't know, it must have been the roses
The roses or the ribbons in her long brown hair
I don't know maybe it was the roses
All I know was I could not leave her there


One pane of glass in the window
No one is complaining though,
come in and shut the door
Faded is the crimson from the
ribbons that she wore
and it's strange how no one
comes round anymore


I don't know, it must have been the roses
The roses or the ribbons in her long brown hair
I don't know maybe it was the roses
All I know was I could not leave her there

Nath a dit…

Bonjour Jeff,
J'aime beaucoup les mots de Râmakrishna ! Je rencontre de plus en plus de gens dont les pétales sont refermées sur leur coeur.. Difficile de se laisser dévaliser quand d'autres insectes ont bafoué la beauté des sentiments.
Mais ce texte est tellement vrai, vrai de vérité et d'amour.
Pour la photo : de prime abord, une idée qui me vient à l'esprit... des friandises au chocolat... humm!! Très sensuel le chocolat...
;-) bises

jeff a dit…

Margaret,
quand tu m'adresses un commentaire, il n'est jamais trop long !...;-) Plus encore ! ! !
En ce qui concerne les abeilles, on dit que s'il n'y avait plus aucunes abeilles sur terre, il ne resterait que 4 jours à vivre pour l'Homme ! Je veux bien le croire ! Ces belles abeilles sont déboussolées, apparaissent, butinent à n'importe qu'elle saison ! Il y a de quoi s'inquiéter au sujet de l'écosystème de notre planète !...
Celle-ci, comme les autres qui butinaient ce jour-là, ne se doute pas que tout cet équilibre est bien fragile !...
Le sommet de Copenhague... Plus de rejets dans l'atmosphère des plus grosses industries situées aux états-Unis, en Inde, Arabie Saoudite, Pays de l'Est...etc... Utopie !... Il faut de temps en temps se donner une bonne conscience...;-)

Bises Margaret !
A bientôt !
Bz bz...:)

jeff a dit…

Owen...
J'ai pas tout compris ! Tu as fais "Tilt" pour K'line en écoutant ses paroles ?...;-)))
Quel dragueur celui-là ! ! !... Et en plus, t'utilises mon propre blog pour envoyer tes mots doux...! ! !
Mais c'est beau !

A plus !
Amitiés...;-)

jeff a dit…

Nathalie...
cette abeille "chocolat" est un appât pour fleurs en manque de... chocolat ! ! !...;)))
Tu as bien raison Nathalie ! Beaucoup ont peur d'ouvrir leur coeur pour y laisser entrer tout simplement l'autre et ses idées !...( Mon dieu que c'est beau ! )...
Mais je plaisante... c'est que je le pense très fort en plus ! ! !...;-)

Ouvrons-nous ensemble Nathalie !... et les jours seront meilleurs...;-)

Bises Nath !
A bientôt....-)

Jeff

K'line Bloom a dit…

Merci Owen pour cette belle chanson nostalgique, et aussi pour Sir Elton et sa route pavée de briques jaunes :)
Bises (Jeff ne sois pas jaloux...).
K'line

Nathalie a dit…

Une photo très réussie dont j'aime particulièrement les tons mordorés.

On n'est pas dans le clinquant de l'été, ici les couleurs se font beaucoup plus subtiles et c'est vraiment réussi.

Beaucoup aimé les mots que tu as choisis et les commentaires de tes lecteurs-trices qui chacun apportent une belle touche d'humanité et de sensibilité à ce blog. L'univers que tu as sû créer avec tes fidèles est assez magique. Une belle oeuvre collective.

jeff a dit…

Nathalie,
tes quelques mots me vont droit au coeur et je te remercie de ces paroles sympathiques...:-)
Pour ce qui est d'un blog remplie de sensibilité, d'intérêts, d'humanité, je crois que tu as mieux travaillé que moi ! C'est pour celà que je suis touché par ton texte !
Merci infiniment Nath !
C'est aussi par la qualité des commentaires des lecteurs, des "interventions" comme les tiennes Nathalie, que ce blog continue à exister ! ! !

Gros bisous Nath'...;-)
A bientôt !

Jeff