L i f e i s b e a u t i f u l

L i f e i s b e a u t i f u l
ce dont on manque

"Ce qu'on a pas, ce qu'on n'est pas, ce dont on manque, voilà les objets du désir et de l'amour." Platon


ce dont on manque
ce dont on manque

ce dont on manque

mercredi 14 avril 2010

Parfum essentiel (5)...

Parfum essentiel (5)...





Ce qui me manque est peut-être essentiel ;
Mais comment le connaitre, l'apercevoir, le trouver ?
Il est là, devant mes yeux, et je ne le vois pas...










"Le désir est l'essence même de l'homme,
c'est à dire l'effort par lequel l'homme
s'efforce de persévérer dans son être."
Baruch Spinoza

18 commentaires:

Kat Imini a dit…

"Le désir est l'essence même de l'homme,
c'est à dire l'effort par lequel l'homme
s'efforce de persévérer dans son être."
Jeff, cette citation est superbe, vraiment. Le désir est effectivement ce que l'on ressent de l'intérieur vers l'extérieur, ce qui nous porte, nous élève, nous vivifie. Tu as le don de l'oeil pour les photos et de l'âme pour les mots, bizzzzzzz à Toi, tu n'existerais pas, il faudrait t'inventer, sourire.

jeff a dit…

Kat',
j'ai toujours aimé enfoncer les portes ouvertes... C'est plus fort que moi ! ! !
Déjà, tout petit, je courais à travers champ et pensais ouvrir de nombreuses portes invisibles qui m'amèneraient vers d'autres lieux, vers d'autres gens, vers ce que je cherche depuis très longtemps...:)
Je cours encore...
Pour ce qui est du désir Kat', ce n'est pas, je pense, ce que l'on ressens puisqu'on le recherche sans cesse... Il est là, mais il manque, il est l'essence même de l'être, de la jouissance...
Si tes désirs étaient comblés, ce ne seraient plus des désirs, mais de simples "caprices" assouvis...:)
Mais l'espace bar-philo est fermé ce soir, et je t'invite à passer directement dans le salon pour prendre un thé, un café, une bière ou une vodka !
Quel désires-tu Kat' ?...:)

Bises...
Et bien sûr que si je n'existais pas, il faudrait m'inventer...! ! !
Quelle question ! ! !...(8|

K'line Bloom a dit…

Ma citation préférée de St Ex...Heureusement qu'il nous reste le cœur, nous sommes tellement prisonniers d'illusions...
Ah au fait, il me reste un bonbon magique si tu veux faire le grand saut avec le lapin blanc et découvrir l'univers de P&P...
PS : méfie-toi de la dame de cœur, on dit qu'elle fait tomber les têtes...

nouvelles couleurs - vienna atelier a dit…

I always love your shooting!

Roxana a dit…

oh, Jeff, c'est tout simplement beau - cette perspective qui va de bas en haut, cet envol vers le ciel, le contrast entre les branches seches et le bleu le plus pur... ce qui me fascine ici c'est le mouvement qui semble agiter jusqu'au moindre brin d'herbe, cette energie vitale magnifique qui soutient la vie et deforme les perspectives, qui fait tout couler, tout exploser. je sens ici le souffle et l'oeil d'un Van Gogh...

je t'embrasse et te remercie encore une fois pour les messages pleins d'exuberance mais aussi de reflexions, ces petites lettres d'amitie que tu as laisses sur le Pont... ca m'a vraiment emue...

bises :-)

K'line Bloom a dit…

La porte du café philo est restée close...les deux cadenas habillés de fils multicolores usés par le temps m'ont fait songer à des attrapes-rêves.
A+
K'line

jeff a dit…

K'line,
pas besoin de bonbons...:)
Ce sacré Saint-Exupéry a tout de même dit des choses remplies de sens...
La porte du café philo, comme tu le dis K'line n'est pas close... mais disons que le barman est en congés ! ! !
Et tu as bien raison... Il faut toujours se méfier des dames de coeur...(8]... Pourquoi je redis ça moi ?...:)

Bises K'line...
Dors bien sur tes deux oreilles... de lapine...:)

A plus...

jeff a dit…

Laura,
merci pour tes compliments qui sont le gage d'un bon goût te concernant ! ! !...:)
Je ne parle pas pour mon blog... bien évidemment ! ! !

Bises Laura...:)
A bientôt !

jeff a dit…

Roxana,
c'est bizarre comme ce que je propose là te fais penser à Van Gogh ! ! ! Ce garçon savait utiliser la couleur, la transcender pour en faire des univers particulier et propre à sa vision qu'il avait de la lumière en provence !
Ici, ce n'est qu'une faible et pâle copie de ce que ce grand monsieur pouvait avoir comme talent !
Et puis, quand on sait comment il a vécu et comment il a terminé ! ! !... j'en suis bien loin !... Mais peut-être q'une vie d'artiste m'aurait bien plu ! Va savoir ! Mais pas trop torturé tout de même...:)

Bises Van Goguiennes...:)
A bientôt Roxana...(8]

Sashindoubutsu a dit…

You're a talented photographer.^^

Owen a dit…

Salut J.,
Juste ne pas prendre l'idée de commencer à te tailler les oreilles avec ton couteau, ok ?

Ah, cette lumière du sud... et bientôt des couchers de soleil rouge de volcan. Au fait, tu n'es pas allé à Reykavic récemment ??? Ce n'est pas toi qui aurais déclencher ce monstrueux volcan qui perturbe horriblement plein de gens... mais non, ce n'est pas possible, tu étais couché là dans la brousse du Massif des Maures à mitrailler des pins pinèdes avec ton appareil Canon ? Nikon ? Sony ? Fuji ? Pentax ? Leica ? Panasonique ?

Owen a dit…

Et, au fait, j'aurais voulu demander, si tu me le permets, on passe du parfum (3) à parfum (5) ??? Mais où est le (4) ??? Trop de parfum et l'on ne voit plus clair ?
:-)

jeff a dit…

Sashindoubutsu,
merci pour ta venue sur ce blog "illustre" ainsi que de faire quelques pas avec moi en t'inscrivant comme "illustre" fidèle lectrice...:)
Plus sérieusement, merci pour tes beaux compliments !

Ciao Miss...:)
A bientôt !

jeff a dit…

Owen,
tu penses bien que si on passe du 3 au 5, c'est pas un hasard !
C'est tout simplement, vois-tu, que le quatre t'interpelle, te pose question, sorte de respiration pour poser une question, réfléchir un instant à toutes les conneries précédentes que j'ai mise là, comme si je détenais une espèce de clé, de vérité... mais que je n'ai, fort heureusement, pas ! ! !....:)
Pour ce qui est de rester allongé dans les bruyères à ras du sol, mon ami... crois-tu que je passe mon temps à contempler les plantes qui poussent ou à écouter la respiration du sol qui m'essouffle !...(8]
Je pose délicatement mon appareil Sony pleins de pixels sur le sol et je cadre, recadre, jamais au hasard, question d'habitude et d'incertitude !
J'aime encore me laisser surprendre par ce que me montre mon appareil photo ! Parce qu'il est vivant en plus ! ! !...:)
J'aime assez ne pas tout maîtriser et accorde beaucoup d'importance à l'imprévu !

Voilà...! Tu sais presque tout Owen !
Tu sais, désolé si en ce moment je ne parcours pas trop les blogs et en particulier le tien...
Je reviendrais y consacrer plus de temps quand justement, le temps sera plus exxxxxtensible...:)

Ciao amigo !
A bientôt...:)
Et encore merci de prendre le temps de passer par ici !

Roxana a dit…

ah, Jeff, tu es trop modeste - mais c'est exactement ce que je pense de ce garcon ici egalement, qu'il sait "utiliser la couleur, la transcender pour en faire des univers particulier et propre à sa vision qu'il avait de la lumière en provence"! :-)

par contre, je te donne raison pour ce qui est de sa vie et sa fin...

je ne sais pas avec quelle sorte de bises je pourrais repondre a tes bises Van Goguiennes - est-ce que des bises tout simplement Roxanniennes seraient suffisantes? :-)

namaki a dit…

J'adore cette manière que tu as de nous faire découvrir ton environnement plein de couleurs, de chaleur et de poésie !

jeff a dit…

Roxana,
tes bises tout court me suffisent ! ! !
Mais, finalement, je me demande si je suis pas meilleur que ce van Gogh !...:)

Bises de jeff...!

jeff a dit…

Namaki,
venant de toi Dominique, je le prend pour un compliment ! J'aime assez qu'on me flatte et qu'on fasse ressortir mon talent... Je le dis sans modesties aucunes ! Ohhh ! Et puis merde ! Et si tu avais raison... heu ! je serais peut-être pas zici ! ! !...(8[

Bises namaki !
Merci de prendre le temps de passer par ici !
Je dois passer te voir !
Cela devient indécent à la fin !

Bises..:)