L i f e i s b e a u t i f u l

L i f e i s b e a u t i f u l
ce dont on manque

"Ce qu'on a pas, ce qu'on n'est pas, ce dont on manque, voilà les objets du désir et de l'amour." Platon


ce dont on manque
ce dont on manque

ce dont on manque

mardi 29 septembre 2009

Trois femmes

Trois générations de femmes - Tiznit

Le vent du désert, souffle de milliers de grains de sable libres à s'envoler, s'est allongé dans les rue de Tiznit...
Il craque sous les roues des bicyclettes, glisse sous les sandales des jeunes femmes... grains de sable libres
qui s'envoleront à nouveau pour se déposer où le vent les emportera...
C'est le vent qui choisit, c'est un vent de liberté...

11 commentaires:

K'line Bloom a dit…

Je choisis la très mystérieuse jeune femme en blanc ;-))
On devine son regard...C'est toi qu'elle regarde Jeff !!!
Elle a certainement deviné ton envie de te métamorphoser en souffle ou en nuée de grains de sable, pour découvrir ce qui se cache derrière ce long voile...Mais elle rougit ! ;-))
Bises,
K'line

jeff a dit…

Là n'est pas la question K'line...;-)
Que choisir ? La liberté de s'envoler ou de rester dans les rues de cette ville... ll ne faut pas se voiler la face... cette question est épineuse ! ! !

Bises bisous je t'embrasse...
Ciao libre K'line...

K'line Bloom a dit…

Mince ! alors je n'ai pas du tout compris le sens de ta question ?
Mais le vent ne souffle-t-il que dans un sens ? ;-))
J'ai répondu à ton interrogation sur quête de l'idéal, tu sais où trouver la réponse, aussi insensée soit-elle...;-))
PS: demain j'arrête vraiment la tise...promis !

jeff a dit…

C'est une histoire de femmes je pense... et de liberté...
Le vent ne souffle parfois que dans un sens !

K'line Bloom a dit…

So, "gone with the wind"!
;-))
Bye for now...
K'line

jeff a dit…

You are "bilingue" ? ? ?
Ciao SKar'line !...;-)
Bonne soirée...

mirae a dit…

magnifique Jeff- c'est comme mon rêve délirant..

Nathalie a dit…

Moi ces trois générations de femmes, toutes voilées, me laissent mal à l'aise. Non je ne vis pas bien le voile, symbole pour moi du contrôle de l'homme sur la femme. Contrôle né de la peur de la femme libre.

Je ne crois pas une seconde qu'une femme libre choisirait de se voiler. Celles qui le font soi-disant "librement" ont des questions personnelles à régler sur leur identité, leur enracinement culturel, questions épineuses certes et que je respecte mais en valeur absolue, je ne vois pas quelle femme peut vraiment "choisir" de se voiler volontairement.

jeff a dit…

Merci Nathalie d'avoir apporté ton grain de sable... je vois que tu as tout à fait compris ce dont je souhaite parler...
Merci beaucoup Nathalie...
A bientôt !

Roxana a dit…

Jeff, troublante serie consacree aux femmes musulmanes, tu es en train de realiser un reportage qui combine la poesie, l'interrogation philosophique et politique en egale mesure, c'est un geste que j'admire beaucoup (et non seulement de point de vue artistique).
je dois reflechir encore, je vais revenir pour discuter davantage...

a bientot, Jeff!

jeff a dit…

Roxana... à chacun sa poésie, son écriture... En effet, depuis le message "Entre deux mondes", j'essaie d'aborder ce thème... à ma façon ! Il est certainement difficile de repérer le ou les liens qu'il y a entre ces "messages" et pourtant, si tu y regardes bien, le fil conducteur est là, dans les textes, les citations et les photographies ! C'est très prétentieux de ma part ! ! !... et totalement insignifiant dans cet univers du blog... mais c'est ma façon d'aborder ce sujet ! Voilà !...

Merci pour ton passage Roxana !
A bientôt...