L i f e i s b e a u t i f u l

L i f e i s b e a u t i f u l
ce dont on manque

"Ce qu'on a pas, ce qu'on n'est pas, ce dont on manque, voilà les objets du désir et de l'amour." Platon


ce dont on manque
ce dont on manque

ce dont on manque

samedi 5 septembre 2009

Hésitation !



Le jour se lève... comme depuis le premier jour de la création du monde.

"Il faut avoir une part de délire, c'est la poésie, c'est l'incertitude, c'est l'hésitation, c'est le trouble
et c'est la source de la créativité."
Boris Cyrulnik

8 commentaires:

K'line Bloom a dit…

Comme une main tendue vers le ciel, cet arbre nous montre que la vie continue, quoiqu'il arrive.
Bises et bon week-end plein de soleil.
K'line

nathalie in avignon a dit…

délire = poésie = incertitude = hésitation = trouble = source de la créativité ?

Oui, va pour ce package. Encore que tous les délirants ne sont pas créatifs, s'ils ne le peignent, ne le dansent ou ne l'écrivent. Mais je pose le chemin à l'envers. Ce que dit Boris c'est que à la source il y a un décalage par rapport aux certitudes et au confort satisfait, une porte vers un "ailleurs" qu'on appelle délire ou poésie. Oui c'est vrai. Et c'est sans doute là qu'on se retrouve toi, moi, Owen et quelques autres :-)))

Nathalie again a dit…

erratum: quand j'écrivais "à la source" je voulais dire "à la source de la créativité".

namaki a dit…

le trouble de la création ...

K'line Bloom a dit…

Snif - pas de Jeff ce soir...

Loulou a dit…

...ce qui nous ramène à précédemment, pas de vie ni de grandes choses sans passion, et le chemin est pensée, nos hésitations, nos peurs, nos doutes font de nous des humains et non pas des animaux mus par le besoin seulement.
A part cela le jour est levé depuis longtemps ici aussi (et c'est plutôt une bonne nouvelle), amènera t il son lot de doutes et d'hésitations ? certainement !
Bises de Delhi
Loulou

Margaret Pangert a dit…

On est en doute immediatement avant de commencer quelque chose. On hesite un moment...juste comme la nuit au point du jour. Est-ce la peur? La peur de changer? C'est a ce moment la qu'on doit appeller la muse de creativite pour faire imaginer une differente facon...sauf le matin qui est sur.
J'aime beaucoup cette photo: l'espoir d'un nouveau jour, le maconnage de batiment, la personnalite de cet arbre...;)

jeff a dit…

Hello K'line !
Allez ! Je te tend la main...
Je trouve ton commentaire un peu tristounet ! ! ! La vie continue... toujours ! Mais cet arbre a une histoire ! Je te la fais courte !... Coupé au tronc, il n'a pas repoussé l'année d'après... et cette année "s'est décidé" enfin à étendre ses branches ! Va savoir toi !... Comme quoi !
Bisous "Petite Fleur" !
Ciao !...;-)

Bonjour Nathalie !
Tout à fait d'accord avec toi, une fois de plus ! Nous avons, surtout Owen (...:-)))...), une part de délire en nous pour blogger de la sorte !
Je n'aime pas trop le mot "package" ! D'abord parce qu'il est anglais !...;-))), ensuite parce que pacckage fait très marketing ! Et puis, je ne savais que tu connaissais Boris ! ! !
Il faut se dépasser pour arriver à créer, s'autoriser à avoir une part de délire, d'enthousiasme, de passion, se déconnecter un temps de la réalité ! Ainsi l'imagination peut s'exercer ! C'est du délire ! ! !
( Owen... je plaisantais... je délirais ! )

Bises nat !... A bientôt !
Ciao e arrivederci !...;-)

Namaki, le trouble de la création est aussi une très bonne perception de cette incertitude, hésitation qui nous mène à la fantaisie ! Tu ne crois pas que pour traverser "La Vallée de la mort", il faut avoir une part de délire ! Il s'agit aussi de création !
Bises Namaki et merci pour tes quelques mots !
Ciao ! A bientôt !...;-)

K'line... N'en fais pas trop quand même... sinon c'est moi qui vais "modérer" ! ! !...;-)
Bisous ! (comme ça c'est l'occasion de te redire un "smack" )
Ciao !...;-)

Bonjour Loulou !...humaine d'hésitations ! ! !
Je serais bien curieux de savoir comment ça se passe vers Delhi pour toi Loulou ? Tu écris ce commentaire et le jour se lève !... Ici, le jour est bien levé !... Le soleil éclabousse déjà l'air ambiant ! Il fait beau et c'est mieux ainsi !...
Je trouvais que tu avais une petite baisse de régime ! ! ! Mais je me trompe certainement !
Apparemment, tu retrouves ta vitesse... ! Je te le souhaites car tu es un des soleil de ce blog et de la planète Blogger !
Nous allons pouvoir "délirer" à nouveau alors ! ! !

Bises du sud de la France !
A bientôt Loulou !
Ciao...:-)

Margherita... Margaret ! Tu perçois cette sensibilité dont je parles ! Tu parles de personnalité au sujet de cet arbre ! C'est tout à fait ça ! Comme écrit plus haut, cet arbre "tranché" au tronc n'avait pas repoussé l'année suivante et cette année, j'ai eu le plaisir de voir qu'il étendait à nouveau ses branches ! ! ! Une année de répit, de repos en quelque sorte, d'hésitation... pour à nouveau exister ! C'est pas beau la vie ? ! ?...

Bisous Margaret ! Merci pour tes nombreux passages qui sont toujours constructifs !
A bientôt !...;-)
Ciao bella !...:-)