L i f e i s b e a u t i f u l

L i f e i s b e a u t i f u l
ce dont on manque

"Ce qu'on a pas, ce qu'on n'est pas, ce dont on manque, voilà les objets du désir et de l'amour." Platon


ce dont on manque
ce dont on manque

ce dont on manque

vendredi 11 septembre 2009



"Rien n'est vrai, rien n'est faux ; tout est songe et mensonge, illusion du coeur qu'un vain espoir prolonge. Nos seules vérités, hommes, sont nos douleurs."
Alphonse de Lamartine

7 commentaires:

K'line Bloom a dit…

11 septembre, triste anniversaire, 2 arbres jumeaux coupés comme un écho aux 2 tours.
2 arbres fusionnels qui se sont aimés sans doute, jusqu'à la fin.

Arnaud a dit…

C'est marrant, j'y voyais plutôt une réponse de Jeff à Babzy (Babzy Photo blog) ;-)
Ca doit être le jour...

Margaret Pangert a dit…

Hi Jeff, Il est difficile de ne pas etre cynique en presence du terrorisme (si on pense que ces deux morceaux d'arbre coupes au pied representent les Tours Jumeaux), mais a citer Alexander Pope, "L'espoir saute eternellement au sein humain." ;) Bises

Owen a dit…

Est-ce que cet arbre a ressenti des douleurs au moment de l'amputation, peut-on imputer de telles sentiments à une plante ? Songe, mensonge, illusions... qui a privé cet arbre de sa vie ? Qu'a-t-il fait pour être puni de la punition sans appel de la scie ? Son bois est devenu autre chose que la fumée ? Un joli armoire ? Seules vérités ? Ca existe des seules vérités ? L'onze septembre, que des souvenirs... d'autant plus troublant pour ceux qui travaille dans l'aérien... une journée difficile... jolies couleurs au moins dans ce tronc d'arbre scié...

jeff a dit…

K'line, Arnaud, Margaret, Owen... merci pour vos commentaires !... et pour le contenu de vos commentaires... ! ! !
Merci beaucoup !
A bientôt !...:-)

Nathalie a dit…

K'line y voit une image tragique, moi je ne me suis laissée guider que par l'impression graphique que m'a donnée l'image et j'y ai vu... un soutien-gorge à balconnet très très avantageux !

C'est grave docteur ?

jeff a dit…

Pas du tout Nathalie ! Allongez-vous et parlez-moi de votre adolescence ou plus précisémment de la venue d'un éventuel soutien-gorge... !...;-)))

Et bien tu vois Nath, j'y voyais un coeur au moment où j'ai pris cette photo ! Sans plus !