L i f e i s b e a u t i f u l

L i f e i s b e a u t i f u l
ce dont on manque

"Ce qu'on a pas, ce qu'on n'est pas, ce dont on manque, voilà les objets du désir et de l'amour." Platon


ce dont on manque
ce dont on manque

ce dont on manque

mercredi 7 octobre 2009

Passage !


Palais de la Bahia - Marrakech

Il est temps de passer cette porte pour aller découvrir d'autres univers...

8 commentaires:

Roxana a dit…

j'adore ce genre de "portes", les lignes douces des courbes sont plus agreables que notre forme rectangulaire, n'est-ce pas? elles invitent a rever...

Anya a dit…

Looks very romantic
a passage to the nature
so PEACEFUL
(@^.^@)

K'line Bloom a dit…

L'obscurité avant la lumière...J'aime beaucoup ces jardins du Maroc, ils nous invitent à un moment de fraîcheur et de ravissement pour les yeux...On imagine une fontaine pas très loin et le bruit de l'eau...
Dans l'Islam, il s'agit d'un avant-goût du paradis.
Bises,
K'line

Manon Doyle a dit…

I love doors and passages! I seem to put them in my work! A passage to life!

manon

Margaret Pangert a dit…

Bonjour Jeff~ Je suis a l'interieur de cette chambre obscure. Du coup d'oeil je vois deux personnes en plein air, libres, independantes. J'y suis figee, mon ame enfermee. D'autres universe sont pour eux, pas pour moi. ~Mariyah

jeff a dit…

Roxana, une porte peut symboliser le passage... Celle-ci a des courbes... généreuses ! ! !

Ciao bella !
Bises



Anyia, pas spécialement un passage à la nature... mais un passage vers d'autres photographies et d'autres natures de sujets !

Bises...;-)



K'line... bien ici, le paradis aurait besoin d'un bon coup de pinceau ! ! !
Mais, j'aime beaucoup tes quelques mots qui en fait illustrent bien l'atmosphère d'un patio... Manque les oiseaux qui viennent se poser près de toi et apportent de la fantaisie à ces lieux magiques !

Bises K'line...;-)



Manon, je sais que pour toi, ta peinture symbolise des "passages" vers des mots, de la vie à l'état brut, sanguin...
Et puis, quand on peut escalader des falaises comme tu le fais... il y a des passages qui n'ont pas besoin de portes mais de clés ! ! !

Ciao bella !
...:-)



Margaret, je ne connais pas Mariyah mais elle pourrait ressembler à de nombreuses femmes vivant dans les pays musulmans !...

Amtiés Margherita !
Ciao bella !

Catherine a dit…

De l'ombre à la lumière, de la fraîcheur à l'écrasante chaleur, des odeurs différentes, du monochrome à la couleur, d'un sol frais au sable brulant....Ouais comme tu dis, d'un monde à l'autre, l'espace d'un mur.... C'est magique.
Je suis bien contente de participer à tes jeux d'images.

jeff a dit…

Jeux d'images et jeux de mots...! Je n'aime pas ce qui est figé... même dans ce blog !
J'aime beaucoup la façon dont tu exprimes tes idées, ta vision de ce que tu vois ! Catherine, tu manquais dans mon petit univers qui d'un coup devient plus grand !

Bises Cat !
Bonne semaine...;-)
Peace !