L i f e i s b e a u t i f u l

L i f e i s b e a u t i f u l
ce dont on manque

"Ce qu'on a pas, ce qu'on n'est pas, ce dont on manque, voilà les objets du désir et de l'amour." Platon


ce dont on manque
ce dont on manque

ce dont on manque

dimanche 18 octobre 2009

Need of peace !


Chêne-liège dans les forêt des Borrels - Hyères-les-Palmiers

Isolé, entouré de bruyères, de thym, de lavandes... des flammes je n'ai point peur...
Cependant, aux hommes je résiste, offre mon enveloppe tendre et souple...
mais jamais mon coeur...

"La terre nous en apprend plus long sur nous que tous les livres.
Parce qu'elle nous résiste.
L'homme se découvre quand il se mesure avec l'obstacle."
Antoine de Saint-Exupéry

18 commentaires:

Catherine a dit…

Il a l'air si chétif pourtant.... il cache ses secrets sous sa frèle apparence ? Pourtant, le mistral semble avoir fait son oeuvre et lui avoir fait courber le dos. Il plie mais ne rompt point, en somme.

Me supporterait-il si je m'adossait là, contre son tronc, pour respirer cette lavande et ce thym que tu nous promets. Et que dans ce havre de paix, j'essaie d'en apprendre un peu plus.... On n'en sait si peu nous autres citadins, nous sommes si loin des réalités de la Nature.
Tu vois, "des flammes je n'ai point peur"....vraiment ? première nouvelle.

Nathalie a dit…

Des flammes j'ai peur.
Tu as raison Catherine.
--------------

Rien à voir :
Tu as raison Jeff, je réponds rarement moi-même aux questions que je pose. La danse que je préfère est la danse contact et contrairement à ce que le nom laisse penser, ce n'est pas de la danse collé-collé :-)))
Voir wikipedia :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Contact_improvisation

Je trouve que l'impro en interaction avec les autres est quelque chose de très libre et de très nourrissant.

Sinon je ne sais danser aucune des danses dont il faut connaitre les pas et la technique, sauf le rock.

Anna Bobryk photography a dit…

Merciiiii

jeff a dit…

Catherine, c'est sûr que si tu y sautes dessus, très très fort, sans être bien lourd... cet arbre peut se briser ! Mais dans la nature, qui ou quoi aurait idée de faire une chose pareille ?...
Quant aux flammes, je peux te dire que nombreux chênes-lièges sont noircis par d'anciens feux de forêt et que ce dernier possède une faculté "naturelle" à se régénérer !
L'écorce épaisse et isolante du chêne-liège ne brûle que superficiellement et protège les tissus conducteurs de la sève en même temps que l'assise génératrice du liège. Après un feu, des bourgeons "dormants" sous l'écorce se réveillent et donnent naissance à de nouvelles pousses, ce qui permet au chêne-liège, environ vingt mois après le passage du feu, de reformer une couronne végétale. Toutefois, privé de son écorce protectrice, le chêne-liège est incapable de se défendre contre le feu.
Voilà pourquoi je parle d'enveloppe tendre et souple offerte aux hommes parce qu'on se sert de son écorce, aux risques et périls de voir son coeur, son tronc dénudé et alors vulnérable ! ! !
Ceci dit, ce n'est surtout pas une raison de mettre le feu à la forêt ! ! ! Ne me fais pas dire ce que je n'ai pas écrit !...
L'arbre représente pour moi le symbole vivant de la vie... pour moi, bien évidemment ! Après, à chacun de voir ce qui lui convient ! ! !

Merci Catherine de venir livrer un commentaire...
J'ai eu tellement de ménage à faire ces dernières heures que j'ai trouvé ça... comment dire... désolant et bien triste pour la personne qui a laissé quelques lignes ici... Mais, c'est autre chose !...

Merci Cat !...;-)
Bises bisous n' peace !
A bientôt...

jeff a dit…

Nathalie, des flammes n'ai point peur... je parle du chêne-liège... Lis, si tu le veux bien évidemment, pourquoi j'écris ça au-dessus, dans le commentaire pour catherine !
Quant à la danse... Je viens de faire un saut sur ton adresse et en effet, la danse contact improvisation est quelque chose que j'affectionne ! Je ne peux t'en dire plus... mais c'est une excellente thérapie, entr'autres, pour des personnes qui ont du mal avec leur image du corps...
La danse collé collé... Bahhh ! C'est parce qu'il commence à faire froid, frais que je trouve que les corps ont besoin de se rapprocher...! Mais au-delà des corps, l'âme qui habite à l'intérieur a besoin aussi de chaleur pour passer l'hiver ! ! !...;-)))

Bisous Nath !
Bonne fin de soirée !...
A bientôt... oui... bientôt...

jeff a dit…

De nada Anna ! J'ai fait un saut sur ton blog et voilà, j'ai trouvé tes images bien belles !
Amitiés...;-)

Not The Rockefellers a dit…

So beautiful and serene

Peace~Rene

I like "Don't Stop Til You Get Enough" by MJ :)

Loulou a dit…

Bonjour toi ! Oui absente en ce moment, comme écrit chez Owen, pas envie de blog en ce moment. Ton automne, la lumière et le feu sont beaux mais ne m'inspire guère la contemplation attendue. Je suis trop dans l'action, le mouvement. Une pause bientôt peut-être et tout ira mieux.
Je résiste aussi.
Bises
Loulou

Je suis le temps qui passe. a dit…

Bonsoir Jeff,

Mais je le connais bien ce coin de pays...

La photo est très belle, le texte n'a rien à lui envier. Voilà ce que j'appelle : Le talent ! ;-)

Bonne nuit et.... Merci pour ton indulgence ;-)

Do.

clo a dit…

ami jeff...
ton post du jour est bien beau...
et il pourrait donner suite a de nombreux et beaux debats..ce que je suis dans l'incapacité d'assumer depuis pas mal de temps deja...
comme un blocage..
je ne sais... moi qui ai tant aimé disserter...
c'est grave doc..?
peut etre qu'il n'y a plus de place en moi que pour l'essentiel..
alors ecoute je t'embrasse bien fort..ton blog est de plus en plus beau..ton post rougeoyant ci dessous est top..j'ai adoré...
merci pour tes comm toujours riches et chaleureux...merci pour tes coups de gueules tes coups de coeurs...merci d'etre qui tu es ça reconcilie avec l'espece humaine...et puis regale nous encore avec ton humour tes reparties vives et toujours bien envoyeés...pour moi ne change rien ...
je t'apprecie tel quel..
toute mon amitié jeff..pas virtuelle :o)..
bisoux..tout plein...

.:: Karine ::. a dit…

moi je dis qu'il se penche pour me faire un bisou, tout feu tout flamme :-)

jeff a dit…

Hi rene ! Comment vas-tu ?
Je suis ravi que le morceau de MJ te plaise ! ! ! Ce sont les morceaux du king que je trouve les + sympas ! ! !
Mais il y en a d'autres... As-tu écouté Smash Mouth... Reel big fish... Jet... 311... ? ! ? Viens sur ma playlist et tu les découvriras... ( 'tain !... On dirait une annonce d'Elie...! et si tu es blonde à forte...:-)))...)

Merci beaucoup Rene !
Peace again !...
Ciao bella !

jeff a dit…

Ahh Loulou...! Les femmes d'action, de terrain, les vraies... j'imagine qu'elles n'ont pas ou peu de temps à consacrer à leur blog et encore moins à ceux des autres...!
En tout cas pour être autant occupée, tu as bien voulu passer par LIB et laisser quelques mots sympathiques qui font toujours plaisir à lire !
Loulou... Allons ! Tu n'as pas envie de rester dans la contemplation de la feuille rouge d'automne, le matin, au lever du soleil alors que quelques oiseaux passent au loin et font croooââââ crrroooââââ...?
Non, mais quel con je peux être des fois ! ! ! Pffff !...

Bises Loulou !
Comme disait France dite Gall... Résiste !
Ciao bella hindoue !...;-)
Bisous

jeff a dit…

Tu me flattes Do !...et je t'acceptes dans ma cour ! ! !
Je savais que j'avais du talent et qu'un jour enfin il serait reconnu ! ! !...;-))) Mais putain... quelle belle nature aussi s'offre à nous parfois !...
Excuse-moi pour le vocabulaire... ça ne m'arrive pas souvent !... Mon côté du sud peut-être qui ressort comme ça de la sorte ! ! !

Tu connais la région ?... Ah bon ! Mais encore ! ! !... J'attends !...

Bises Do...
A bientôt !...;-)

Roxana a dit…

quelle belle serie des arbres...

quand j'ai lu ce que tu as ecrit, ce petit poeme en prose qui m'a fait sentir le thym et la lavande et songer a ce que cela peut etre, habiter un coeur d'arbre, je me suis rappelee un autre poeme roumain que j'aime beaucoup. malheureusement je n'ai que la traduction en anglais:



He offered me a leaf like a hand with fingers.
I offered him a hand like a leaf with teeth.
He offered me a branch like an arm.
I offered him my arm like a branch.
He tipped his trunk towards me
like a shoulder.
I tipped my shoulder to him
like a knotted trunk.
I could hear his sap quicken, beating
like blood.
He could hear my blood slacken like rising sap.
I passed through him.
He passed through me.
I remained a solitary tree.
He
a solitary man.

(Nichita Stanescu)

jeff a dit…

Clo ! je crois que c'est grave ! je dirais même plus... tu devrais consulter ! Tu as attrapé le syndrome de la vraie vie ! Et oui !... Il fallait bien que tôt ou tard ça te tombe sur le coin de la gueule ! ! !... T'as pas la tête à disserter... blocage... place en moi que pour l'essentiel... Pfff !... Allez va ! On me la fait pas à moi !
Tu es peut-être dans une phase ascendante ou descendante d'une relation à autrui à travers la photographie qui t'es chère pourtant et cette relation ne satisfait pas pleinement l'idée du désir qu'elle pourrait susciter chez toi... En clair... Clo... Tu en as plein le cul ! ( Sorry pour ceux qui comprennent le langage français... )..
Mais en plus... ça va pas de me faire des compliments de la sorte ! C'est pas parce que je colle mon appareil photo contre des feuilles et que je prose avec des citations de derrière les fagots qu'il faut m'inonder de compliments ! ! ! Mais ça se refuse pas ! Je dirais que ça fait toujours chaud au coeur ! La dernière fois qu'on m'a dis des trucs pareils c'était pour me demander du fric ensuite... ! ! ! Non mais là, c'est pas le cas ! Excuse-moi de délirer encore une fois de plus ! ! !
Tu dois continuer ce putain de blog ne serait-ce que pour moi ! ! !...;-)))

En tout cas, Clo, tes mots me font très très chaud au coeur... et te répondrais à ma façon...!

Je t'envoie des bises bisous bises et bisous...
Merci encore Clo...!
Mais je suis pas aussi méritant que ça quand même... faut pas déconner non plus ! j'ai failli y croire ! ! !...

Bises encore...
A bientôt Clodinette !
Ciao e arrivederci...:-)

jeff a dit…

Va savoir Karine... Un gros bisou du sud de la France...!...

Bises...
A bientôt...;-)

jeff a dit…

Roxana, tu me gratifies d'un superbe poème, écrit qui est comment dire, magnifique, émouvant, touchant, d'une extrême sensibilité... proche de l'âme !
Je ne suis pas un homme solitaire, mais j'aime assez à penser que l'arbre est une entitée unique qui vit seule, à l'unisson et à l'écoute de la nature !... J'ai bien envie de le penser !

Merci beaucoup Roxana d'embellir cette belle "image" par tes mots !
Merci !

Bises...;-)
A bientôt !