L i f e i s b e a u t i f u l

L i f e i s b e a u t i f u l
ce dont on manque

"Ce qu'on a pas, ce qu'on n'est pas, ce dont on manque, voilà les objets du désir et de l'amour." Platon


ce dont on manque
ce dont on manque

ce dont on manque

dimanche 2 octobre 2011

Soupçon d'incertitude

Soupçon d'incertitude




"Le rêve est le phénomène que nous n’observons que pendant son absence.
Le verbe rêver n’a presque pas de présent.
Je rêve, tu rêves."
Paul Valéry













Je ne suis pas certain de me souvenir ;
Mon âme flotte sur un champ de maïs,
À travers ses feuilles se faufile,
Et puis je vois un ciel bleu !







À nouveau cette prairie vert pâle,
Et les herbes comme balanciers ;
Combien de temps à songer ?











Je me revois marcher dans la colline,
Puis m’en aller dans la forêt.







Un parfum de terre humide, verte,
Quelques feuilles décolorées, jaune ;
Suis-je déjà éveillé ou encore en été ?



















A des âmes envolées

Ces âmes que tu rappelles,
Mon cœur, ne reviennent pas.
Pourquoi donc s’obstinent-elles,
Hélas ! à rester là-bas ?

Dans les sphères éclatantes,
Dans l’azur et les rayons,
Sont-elles donc plus contentes
Qu’avec nous qui les aimions ?

Nous avions sous les tonnelles
Une maison près Saint-Leu.
Comme les fleurs étaient belles !
Comme le ciel était bleu !

Parmi les feuilles tombées,
Nous courions au bois vermeil ;
Nous cherchions des scarabées
Sur les vieux murs au soleil ;

On riait de ce bon rire
Qu’Eden jadis entendit,
Ayant toujours à se dire
Ce qu’on s’était déjà dit ;

Je contais la Mère l’Oie ;
On était heureux, Dieu sait !
Pour un oiseau qui passait.

Victor Hugo






Je me laisse aller à ce rêve,
Bien que je soupçonne l'incertitude ;
Je suis enfin rentré chez moi...
La maison où mon âme s'est posée !























Je ne suis pas certain de me souvenir ;
Mon âme flotte près d'un tronc ensanglanté,
À travers son écorce se faufile,
Et puis je vois un lit de fleurs colorées !









L'été est bien fini.
A présent, je continue de rêver ;
Il est temps de me lever et de partir...







"Quand on aime la vie, on aime le passé,
parce que c’est le présent
tel qu’il a survécu dans la mémoire humaine."
Marguerite Yourcenar

14 commentaires:

bicocacolors a dit…

those are excellent!!!

dianne a dit…

Comme toujours Jeff cher, vos images sont d'une beauté incroyable. Comme c'est merveilleux d'être entouré par la beauté à couper le souffle ..
xoxoxo ♡

PerthDailyPhoto a dit…

Lot's of fabulous textures in this set of images Jeff, really interesting and beautiful shots.

Nathalie a dit…

Dianne, souffle est le mot.
Il souffle ici un air de liberté et de vie, léger,puissant et flou à la fois, qui est vraiment unique.

namaki a dit…

c'est beau comme un rêve !!!

Marty a dit…

j'aime tes herbes qui toujours semblent bouger dans le vent du midi!
les pierres, les poutres, histoires de vie(s)... c'est beau !
belle journée Jeff
bisous

Rénica a dit…

Jolie ballade sur little miss lover qui me rappelle mes 20 ans...et carrément retour en enfance avec ces épis de maïs à la longue chevelure dont je faisais des poupées! une vraie cure de jouvence... je rajeunis ;-)

jeff a dit…

Bicocalors,
merci infiniment d'appécier ces photos !
A bientôt ;)

jeff a dit…

Dianne,
comme toujours... Il y a peut-être une certaine répétition dans mes photos... Merci d'en faire un compliment ! Je ne le vois pas de la sorte ! J'aimerais beaucoup proposer un autre angle de vue ! Je travaille... ;)
Quant au souffle coupé, j'espère que tu trouves ici de l'aération... :)
Merci beaucoup Dianne :)

jeff a dit…

Grace,
J'apprécie beaucoup aussi les couleurs maritimes de ton dernier post ! Quel bleu profond... Superbe !
Ce qui nous relie, c'est l'amour des choses simples que nous essayons de mettre en relief sur nos blogs respectifs !
Merci infiniment Grace :)

jeff a dit…

Nathalie,
léger, puissant et flou.. cette définition me plait ! A savoir s'il s'agit d'un souffle, d'un air, d'un vent ou d'une tempête ! ;)
Tu sais, j'ai beaucoup d'admiration pour ta page et ton talent d'artiste qui partage ce qu'elle aime...
Bises puissantes, légères mais pas floues :)

jeff a dit…

Dominique,
il s'agit bien de rêves que je partage ici...
Merci d'apporter cet éclairage ;)
Bises et excellent week-end voisine :)

jeff a dit…

Marty,
c'est parfois dans des lieux abandonnés qu'on ressent plus fort l'abscence de vie, se dire qu'à cet endroit même, il y avait justement de l'animation, du bruit, de la vie ! Cela crée aussi un malaise et ouvre la porte à notre imaginaire...
Bises ventées... ;) ... et excellent week-end :)

jeff a dit…

Rénica,
aurais-tu trouvée dans ce blog un moyen de faire une cure de jouvence ? Toi qui a un regard si intense, je te remercie de rajeunir par ici... :) ...mais je ne sais pas si ça marche pour tout le monde ! ! ! :)
Bises, bisous à la fontaine... ;)