L i f e i s b e a u t i f u l

L i f e i s b e a u t i f u l
ce dont on manque

"Ce qu'on a pas, ce qu'on n'est pas, ce dont on manque, voilà les objets du désir et de l'amour." Platon


ce dont on manque
ce dont on manque

ce dont on manque

dimanche 16 septembre 2012

Univers [ celle que j'aime ] ... (1)

... aimer est mon intimité...




"Le grand espace éloigne les êtres.
On ne vit une intimité complète

que dans le cercle restreint d’un lieu aimé."
François Hertel











Vert comme la mousse, l'amour ou la forêt,
J'aime cette couleur qui me fait douter...
































































Univers fragile,
Vert uni sur tous les tons,
Je doute et j'aime encore...
Le temps d'une réflexion ;
Dois-je descendre ou bien monter ?
Vers où dois-je aller ?
Il n'y a que du vert dans mes pensées
Comme ceux qui rongent la fin de l'été...
... En pente douce...
Je doute...







"Les doutes,
c’est-ce que nous avons de plus intime."
Albert camus

25 commentaires:

Nefertiti a dit…

superbe,merci du partage !

bonne semaine

Plum' a dit…

Le doute est utile mais ne doit pas conduire à l'angoisse. Douter de tout nous empêche d'apprécier pleinement l'existence. Tu ne crois-pas ?
Bises

Rêveuse bleue a dit…

De sublimes photos, une paix innocente en cette verdure apaisante...
Voir et n'entendre que le silence de cette nature en harmonie de vert...
Merci Jeff de ce sublime partage
Bisous

Kat Imini a dit…

Coucou Jeff, cela fait bien longtemps que je n'ai posé mot ici. Tes photos sont toujours aussi belles, j'aime ton œil, sourire. Le doute peut être terrible, il ruisselle comme une fuite, il peut fissurer des ressentis. Je pense qu'il ne faut pas lui laisser trop de place, il faut lui "opposer" l'intuition, même si ces deux là ne jouent pas dans la même cour, l'intuition est spontanée et fugace, elle surgit ; le doute, lui, travaille à l'usure. Bises Jeff.

dianne a dit…

Glorious images of Nature, she dresses the world with her beauty.

xoxoxo ♡

Théorème a dit…

Ce sous bois couvert de ce camaïeu vert me plaît beaucoup. Je me laisserais entraîner dans la pente douce, tant pis pour les doutes, les "et si..." et les "et sinon...". Pfffffffff. Au feeling, Jeff.

Dorota Narwojsz-Szal a dit…

J'adore vos photos de nature... J'aime ;o) L'homme qui se couche sur l'herbe pour arrêter un rayon de lumière...

Je vous envoie le plus chaleureux des sourires :o)

Plum' a dit…

Une vielle dame chinoise possédait deux grands pots, chaque matin elle les suspendait au bout d'une perche qu'elle portait appuyée derrière son cou, et elle partait chercher l'eau nécessaire aux travaux de la journée. Un des pots était fêlé alors que l'autre, en parfait état, rapportait toujours sa pleine ration d'eau. A la fin de la longue marche, du ruisseau vers la maison, le pot fêlé n'était plus qu'à moitié rempli d'eau. Tout ceci se déroula quotidiennement pendant deux années complétes,la vieille dame ne rapportait qu'un pot et demi d'eau sans jamais faire la moindre réflexion au pot fêlé qui s'en voulait de ne pas faire son travail correctement. N'y tenant plus, il s'adressa un jour à la vieille dame alors qu'ils étaient près du ruisseau : "J'ai honte de moi-même, ma fêlure laisse l'eau s'échapper... "La vieille dame sourit. " As-tu remarqué qu'il y a des fleurs sur ton coté du chemin, et qu'il n'y en a pas de l'autre coté ? J'ai toujours su à propos de ta fêlure, donc j'ai semé des graines de fleurs de ton coté du chemin, et chaque jour, lors du retour à la maison, tu les arrosais. Pendant deux ans, j'ai ainsi pu cueillir de superbes fleurs pour décorer la table. Sans toi, étant simplement tel que tu es, il n'aurait pu y avoir cette beauté pour agrémenter la maison". Chacun d'entre nous a ses propres fêlures, ses propres manques, ce sont ces craquelures et ces manques qui rendent nos vies intéressantes et enrichissantes.

Je souhaitais te dédier cette belle parabole, j'espère que tu comprendras. Bises

Kat Imini a dit…

Elle est très belle cette histoire Plum, merci de l'avoir partagée.

jeff a dit…

Merci beaucoup Nefertiti ;-)

jeff a dit…

Plum', douter, douter... pas tout le temps tout de même !!! ;-) Pour moi douter c'est essayer de se poser les bonnes questions ou des questions pour affiner, ajuster, se rapprocher d'un certain idéal ;-)
Ici, c'est aussi une page de réflexion et je pose des questions, dans le désordre, comme elles me viennent...
Quant à l'angoisse, ce n'est plus du doute, c'est de la peur...
Bises ;-)

jeff a dit…

Rêveuse bleue, la paix n'est jamais innocente... ni apaisante... Il y a toujours du désordre pour essayer de l'atteindre...
Merci beaucoup pour tes mots...
Amitiés ;-)

jeff a dit…

Kat Imini, le doute en permanence travaille à l'usure comme le sac et le ressac de l'eau contre la falaise... Tu as raison, se fier à ses intuitions permet d'avancer... et douter de se poser parfois aussi des questions ? ;-)
Bises Kat'
Merci infiniment ;-)

jeff a dit…

Dianne, thanks a lot for your words !
Amitiés ;-)

jeff a dit…

Théorème, j'aime beaucoup ta façon si sympathique de me dire vas-y au feeling !!! ;-) C'est très sympa de ta part ! Merci beaucoup ;-)
Bah... Les et, et les et sinon ne sont que du vocabulaire et de l'hésitation... mais de là à éviter certaines questions... Si je doute, c'est parce que je me pose des questions à un moment donné de ma vie au sujet de rencontres, de chemins à emprunter ou à éviter...
Bises sans doutes !!! ;-)

jeff a dit…

Dorota, ces photos, je les fais au feeling ( nespa Théorème ;-) ... ) et je laisse beaucoup de part à l'intuition... Je ne pense pas avoir encore le pouvoir de capturer les rayons de lumière... mais ça ne saurait tarder !!! :-)
Amitiés Dorota

jeff a dit…

Plum'...
:-)
Ton intention me touche beaucoup...
Qu'ai-je à dire de plus ?...
L'amour m'est une quête permanente, père manant te, pair mane hante, perd ma nante, paire mend an te...
Enormes bises d'amitié et bien plus encore...
:-)

Dorota Narwojsz-Szal a dit…

Parfois j'ai l'impression que les mots que je choisis ne reflètent pas ce que je veux dire. Même la traduction... donc si vous pouviez me répondre en polonais... hehehe ... que vous le pouvez ;o)

Je vais dans le jardin pour enterrer les bulbes de tulipes... Cela peut mieux ;o)

jeff a dit…

Dorota... en polonais !!! Oui.. je veux bien... mais je ne garantis pas la traduction !!!! Mais c'est le moins que je puisse faire car vous prenez le temps de venir sur mon blog et c'est sympa ! :-)
A bientôt...

Marty a dit…

la lumière, la lumière et c'est beau!
j'aime ce monde au ras du sol, au pied des arbres dans la terre secrète! superbe et magique !

jeff a dit…

Merci beaucoup Marty...
A travers l'imaginaire la magie secret... :-)
Amitiés :-)

Rêveuse bleue a dit…

la paix est, à toi de la trouver Jeff, et je te le souhaite...
Regarde vers le vert tendre...
Bisous

jeff a dit…

Ben Rêveuse bleue... "Regarde vers le vert tendre"... Je suis pas un mouton ni une chèvre ou un bourricot !!! Lol ! ;-)
Bises ;-)

Laure a dit…

Magnifiques photos !!!
Laure
http://ptitesphotosdelolo.blogspot.fr/

Rêveuse bleue a dit…

rhoooo!!!! loin de moi cette pensée, rires!!!
Bisous Jeff