L i f e i s b e a u t i f u l

L i f e i s b e a u t i f u l
ce dont on manque

"Ce qu'on a pas, ce qu'on n'est pas, ce dont on manque, voilà les objets du désir et de l'amour." Platon


ce dont on manque
ce dont on manque

ce dont on manque

mardi 10 avril 2012

Un jour en mai...

... tu m'as supplié !
Heart
Photo Miranda Louise ( Heart )


"Si l'amour est un art difficile,
la rupture l'est bien davantage encore."
Marc-André Poissant



Je me retrouve seul face à ma blessure,
Depuis que tu as lu dans mon regard,
Que la vie sans toi m'est difficile,
Triste, fade, sans goût, insipide ;
Ton bras enroulé autour de mon cou
Ne reste plus qu'un vague souvenir...
A tes yeux je n'arrive pas à m'échapper,
Comme lorsque nous étions enfants
Et que nous inventions à deux l'avenir ;
Mais pourquoi t'ai-je donc laissé partir
Alors que tes yeux me disaient aimer ?
Comme j'aimerais tant sentir, respirer,
Le parfum de tes longs cheveux blonds,
Me blottir encore une fois dans tes bras,
M'endormir et rêver la tête sur ton épaule ;
Sur le chemin de ma vie je me suis égaré !
Ton regard me demandait, me suppliait
De courir encore avec toi à travers champs,
Mais des gouttes de pluie ont inondées,
Effacées les traces de mes pieds innocents !
Il ne me reste plus qu'à courir, seul,
Et tenter, essayer chaque jour oublier
Le regard que tu m'as donné un jour en mai...



"La larme dans l'oeil
est la blessure dans le coeur."
Claire France

4 commentaires:

Dorota Narwojsz-Szal a dit…

Jeff, une fois, j'ai écrit...

Bienvenue dans un frais matin!
Je voudrais pour le petit déjeuner,
soleil sur le plat
les nuages ​​duveteux.
Je vais ajouter une larme silencieuse,
ajouter un peu de soupçon d'amertume
l'amour pour la fin et frénétique.
À la table, un espace vide
la chaleur vous chercher.
Asseyez-vous près de moi!
Buvons le brouillard la nuit,
démêlés avec le sommeil.
Perdu dans un labyrinthe de mémoires.
Chuchoter, et je vais vous trouvez
comme quand votre corps
Tu as touché mon âme.

Aujourd'hui, je ne peux pas traduire correctement, mais ... l'amour est une maladie grave. Comment bien malade d'amour :o)

Elin a dit…

Yes, Jeff - life is beautiful! And so is your image:)

jeff a dit…

Dorota, ton texte est très beau ! Merci infiniment :-)
Le passé nous rattrape un jour... ;-)

jeff a dit…

Biz Elin :-)