L i f e i s b e a u t i f u l

L i f e i s b e a u t i f u l
ce dont on manque

"Ce qu'on a pas, ce qu'on n'est pas, ce dont on manque, voilà les objets du désir et de l'amour." Platon


ce dont on manque
ce dont on manque

ce dont on manque

dimanche 9 décembre 2012

La vérité en face...






"Il n'est rien de si beau que la sincérité.
Mais souvent ce qu'on croit n'est pas la vérité."
Destouches

























Il y a certainement plusieurs vérités ;
La vérité de l'un n'est pas la mienne, 
Comme celle de l'autre n'est pas celle de l'un...
Chacun détient la véritable histoire de l'humanité.
Les mensonges, les coups bas, la cupidité,
La trahison, la vanité, les illusions,
La méchanceté, l'orgueil mal placé...
Rien de tout ça n'est pareil
Selon qu'on soit ici, là-bas ou d'un autre côté !
La seule chose qui fait mal en réalité :
Ne pas savoir aimer...


























Ce que je vois en face,
Un jeune enfant qui court,
Des rires, des cris, des paroles,
Un trou béant dans le sol,
Un nourrisson essayant de l'enlacer,
Des larmes qui ne sont jamais tombées,
Les genoux rouges vifs écorchés,
Un escalier trébuchant sur des lacets,
Défaits, glissant sur du sang, séché,
La tête qui frappe, le carrelage éclaté,
Une feuille morte qui n'arrête pas de chuter,
Un front qui cogne contre le robinet,
De l'eau qui coule, des larmes,
Et personne pour les sécher,
Un placard sombre, noir,
Un cri étouffé par la peur du soir,
L'amour absent qui hurle "aime-moi"
Et un regard vide comme au revoir... 
Et personne pour m'enlacer,
Et personne pour m'enlacer ;
Un cri s'étrangle dans ma pensée.
"Viens me chercher,
Prends ma main,
Sors moi de là,
Je ne veux plus être abandonné..."

Ne t'approche pas !
J'ai tant besoin de toi
Qu'à la fin je pourrais te briser...

Il y a certainement plusieurs vérités ;
Mais la seule chose qui fait mal en réalité :
Ne pas être aimé...







"Aimer,
c'est trouver sa richesse hors de soi."
Alain

18 commentaires:

MATHILDE PRIMAVERA a dit…

Mais moi je t'aime, mal, mais je t'aime !!! Il faut dire que la distance n'aide pas non plus, le virtuel ne nous fait pas nous confronter au réel, mais ce dont je suis sure c'est qu'un travail artistique c'est le reflet de l'âme et le tien me plait, me convient, vient délicatement toucher ma personne toute entière !!! T'es pas obligé de me croire et pourtant je suis sincère !!!

De surcroît, avec ces images colorées d'une immense douceur et avec beaucoup de poésie comme à chaque fois, en plus de mon coeur, elles viennent me réchauffer tout entière, dans un début d'hiver dans lequel je suis retranchée tel un petit oiseau qui s'accroche à la vie !!!

Tu as raison, en toutes saisons la vie est belle, surtout pour qui reçoit de l'Amour !!!

J'espère t'en donner un peu à travers ce lamentable commentaire, comme toi tu sais en donner à travers tes publications !!!

Bien à toi !!!

Je t'embrasse de mille chaleurs !!!

Plum' a dit…

Moi aussi je t'M ! Bisous.

namaki a dit…

savoir aimer n'est pas chose facile si on ne "sait" pas bien ... aimer c'est aussi s'oublier !
tes images sont superbes , pleines de lumière ! Comment ne pas les aimer ? ;-)

jeff a dit…

Merci pour vos messages Mathilde, K'line, Dominique... :-)

J'ai envie de dire ce soir que, voir une personne sans son masque, telle qu'elle est, qui ne fait plus semblant, est la pire des déceptions !!! Peut-être mieux vaut-il vivre avec des mensonges que s'apercevoir que celles et ceux qu'on aime sont en réalité de biens tristes personnes, sans âme, dotées d'un égo surdimentionné, repliées sur elles-même, n'ayant rien à donner, vides, creuses... mais en façade, que de beauté !!! Il est préférable alors de rester devant cette façade et de ne pas en savoir davantage... Il n'y a rien à en espérer.

Plum' a dit…

Jeff, on en revient toujours à la citation de St Ex sur le coeur et les yeux...Amitiés

jeff a dit…

Bien sûr K'line... mais bon... ça fait mal quand même...
Nul n'est parfait... moi le premier :-)
Bisous...

Alice P.Photo a dit…

Merci beaucoup pour votre message.
Je le prends comme un grand compliment.
Je vous remercie.
Je n'ai pas eu beaucoup de commentaires ...pffft
Mais je pense que nous avons tous le deux la même passion...
Vos photos sont fantastiques!
Je les regarde de la même façon que mes photos
merveilleux!
Salut!

Théorème a dit…

Bonsoir,
Tes photos sont des cadeaux merveilleux, merci Jeff.

Et je t'embrasse aussi, bonne nuit.

jeff a dit…

Merci beaucoup Alice... J'aime aussi votre regard...
Amitiés :-)

Content que ces photos te plaisent Théorème...
Bises ;-)

MARTY a dit…

j'aime vraiment le regard que tu as sur la nature ! des détails simples et beaux! le chat est magnifique !
j'espère que tu vas mieux Jeff !
je te souhaite une jooyeux Noël

jeff a dit…

Excellent Noël toi aussi Marty...
Bises ;-)

clo a dit…

Et pourquoi des le départ ne pas aimer les gens comme ils sont avec ou sans masques, en acceptant le fait qu'ils sont humains avec des faiblesses ,des cotes sombres ,et même des cotes carrément moches ,si on prenait cela en considération il n'y aurait alors plus lieux a aucune déception , ni conflits...en fait depuis quelques années ne souffrant plus de souffrir encore ,dans toutes formes de relations je ne perds jamais de vue que le pire peut arriver ,je ne peux être surprise que par le meilleur de cette façon là ,je ne met pas non plus la pression aux autres qui essaient toujours de se conformer a ce que l'on attend d'eux ,et après c'est forcement la chute pour tout le monde...car nous ne sommes que des petits humains on a beau avoir et suivre des codes de ceci cela ,il est difficile d’échapper a cette inévitable lâcheté ou égoïsme qui parfois croise nos chemins ,tout le monde ,même ceux qui contrôlent bien ces émotions disons le un peu primaires ,personne ne peut être éthique et pur et beau sans jamais se planter...il ne faut pas être blessé par la laideur des autres...elle est due a des blessures , et parfois cette laideur prend le dessus..
Mais bon je dis ça comme ça ,en passant...:)
Des bisou-doux de Noël , tout plein ,que pour toi Jeff ♥♥
Passe de bonnes fetes toi aussi..:)

clo a dit…

ps: le hasard fait que je viens d'entendre ceci... a propos de masques..un autre point de vue..:)
-"C'est lorsqu'il parle en son nom que l'homme est le moins lui-même, donnez lui un masque et il vous dira la verité" O. Wilde.

jeff a dit…

Clo, ton message est intelligent et apporte de l'aération...
Je ne sais pas si on peut aimer tout le monde... mais tout le monde mérite d'être aimé...
T'as certaines personnes qui s'emploient quand même à se faire détester par n'importe quel artifice et celles-là, bien que j'ai beaucoup d'affection envers le clair-obscur, je préfère maintenant les saluer de très loin voire les éviter !
Le masque, si nous en avons un, c'est les autres qui nous le prêtent, et selon les représentations que chacun s'en fait...
Je ne sais pas si on dit plus la vérité avec un masque... si on est plus véritable... plus vrai ?
Le regard des autres est inévitable ! Jouer à être ce qu'on est pas tout au fond de soi pour tenter se faire apprécier, aimer, ou je ne sais quoi, tôt ou tard, ça te retombe en pleine face, sur le coin de la gueule j'allais dire...
C'est de ça dont je parle et qui me désole...
Croire que l'autre est comme il se montre, se livre aux regard des autres et puis un jour, face à une quelconque adversité, se révèle tel qu'il est et pas comme il se montrait, ça peut-être carrément décevant !!!
Bien sûr que le pire peut arriver dans la vie et que tout est à relativiser dans les relations humaines...
je me fais souvent couillonner parce que j'essaie de chercher ce qu'il y a de meilleur chez l'autre et ça amène très souvent à progresser à découvert, tel qu'on est... On peut s'en ramasser une sur le coin de la figure si on n'y prend pas garde... Je dis pas ça pour jouer aux pauvres victimes... parce que même ça, certaines personnes te l'affichent en plein visage et tu n'as plus qu'à te la fermer... On peut être victime dans la vie de sa propre histoire et pourquoi pas j'allais dire ?... Tout dépend de ce que tu en fais et si tu ne t'en sers pas pour détruire les autres... Mais ça dérange de dire qui on est... Tu trouveras quelqu'un pour te dire que lui ou elle est plus victime que toi... parce qu'elle ou lui n'a rien compris finalement à tes paroles et pense que tu montres tes blessures pour t'en faire une identité...
Bref... c'est normal ! On ne peut pas être aimé par tout le monde et tant mieux j'allais dire...
Dans la vie Clo, j'attends pas le retour mais au moins le respect, être accepté tel qu'on est ! Mais tout le monde n'est pas comme toi Clo, avec des sentiments faits de tolérance, d'amour envers la différence...
Chacun croit détenir une part de la vérité... Le tout est de partager ces vérités pour en faire un dialogue ! Cela peut virer au conflit d'idées, à se battre pour des valeurs... Mais tout le monde n'est pas dans l'échange... Tu en as qui pensent que leur vérité est la vraie et te l'imposent comme mode de réflexion sans écouter ce que toi tu as à apporter !!!
J'aime les autres tels qu'ils sont sont Clo... mais je n'aime pas les coups-bas !!! Dans ce cas il y a riposte, attaque, et je n'ai pas envie de me faire écraser...
Il y a des combats qui sont justes dans la vie et je ne vois pas sous quel prétexte on devrait te la faire boucler...
Mais bon... je dis ça aussi comme ça, en passant...
Je t'adresse aussi plein de bises, de pensées positives si ça existe, te demande de ne surtout pas changer si tu penses ce que tu exprimes ici...
Passe un Noël fait de tendresse, d'affection, de douceur à ton égard et envers celles et ceux que tu aimes...
Bisous... ;-)



Nathalie a dit…

Un bel échange entre Clo et toi. Un échange d'une profonde humanité où l'un comme l'autre vous dites ce qui fait le tréfonds de vos sentiments et de votre façon d'être au monde.

La question est toujours la même : comment ne pas souffrir ? Et en corollaire plus positif, comment trouver les relations qui ne font pas souffrir, et même, qui font du bien. S'ouvrir est le seul moyen si on ne veut pas rester seul(e) dans son coin, mais s'ouvrir comment ? Entrouvrir la porte et se méfier toujours, l'ouvrir grande et s'exposer ? La question est fine et en réalité il existe une grande variété de stratégies. Chacun de nous se comporte en fonction de ses expériences passées, douloureuses ou moins douloureuses. Chat échaudé craint l'eau froide.

Pour ma part en y réfléchissant (et je crois que je ne l'ai jamais fait aussi sérieusement qu'aujourd'hui) je me rends compte que j'ai choisi la stratégie de l'évitement : m'exposer aussi peu que possible aux plus abrutis me permet de rester très ouverte à ceux en qui je sens que je peux avoir confiance. Mais même quand j'avance ouverte je garde en arrière-plan une forme de bouclier: je sais que chacun, parce qu'il gère aussi ses propres douleurs, peut avoir des réactions qui font mal.

J'accepte que l'autre gère mal ses propres douleurs et donc attaque, griffe, aggrave les choses ou s'effondre, car je reconnais en lui mes propres faiblesses. En ça je reconnais notre commune humanité.

Pour autant, je ne souhaite nullement m'y exposer et dans ce cas je me retire, en me disant que ce qu'il ou elle a à gérer, il ou elle le gérera sans moi. Soit je peux aider, soit je dégage. C'est en cela que je dis que j'ai choisi l'évitement car par mon boulot (le tourisme et l'enseignement des langues aux adultes professionnels) j'ai choisi un milieu protégé où je suis peu exposée à l'humanité souffrante.

C'est pour ça que j'ai une immense admiration pour toi qui te débats bien plus que moi avec la douleur humaine. Je n'aurais pas le courage de le faire.

Je te remercie encore une fois de la confiance que tu nous témoignes en nous ouvrant ici ton coeur. J'espère etre digne de ta confiance. Je t'embrasse.

jeff a dit…

Merci Nathalie pour ce looooooonnnnnng message... ;-)
"Digne de ta confiance"... "me débattre avec la douleur humaine"... heeuuu... je suis gêné par tes mots à mon sujet !!! Nous sommes nombreux à travailler et sans mes collègues je ne suis pas grand chose !!! !!! !!! Mais je te remercie de ta confiance et de ton amitié sur la toile, amitié sans failles depuis quelques années... Toujours là pour accompagner avec tes paroles, disponible, aimable, d'une grande ouverture d'esprit... Tu es une personne appréciable Nathalie... :-)
Je te souhaite de bonnes fêtes et que du bonheur pour toi et les tiens...
Des énormes bisous ;-)

Roxana a dit…

moi aussi j'ai photographie une feuille pareille, mais dans la neige (en pensant a toi et a ces images que j'ai vues il y a quelque temps)...

je te souhaite une nouvelle annee, meilleure, paisible et tendre, cher Jeff... Bisous!!!

jeff a dit…

Merci Roxanna...
Désolé de me faire rare en ce moment... mais ce n'est pas pour autant que j'oublie ta page...

Bisous paisibles et tendres chère Roxanna ;-)