L i f e i s b e a u t i f u l

L i f e i s b e a u t i f u l
ce dont on manque

"Ce qu'on a pas, ce qu'on n'est pas, ce dont on manque, voilà les objets du désir et de l'amour." Platon


ce dont on manque
ce dont on manque

ce dont on manque

dimanche 9 janvier 2011

Paroles de slam !

Paroles de slam !



Je dors sur mes 2 oreilles

J’ai constaté que la douleur était une bonne source d’inspiration
Et que les zones d’ombre du passé montrent au stylo la direction
La colère et la galère sont des sentiments productifs
Qui donnent des thèmes puissants, quoi qu’un peu trop répétitifs
A croire qu’il est plus facile de livrer nos peines et nos cris
Et qu’en un battement de cils un texte triste est écrit
On se laisse aller sur le papier et on emploie trop de métaphores
Pourtant je t’ai déjà dit que tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus forts
C’est pour ça qu’aujourd’hui j’ai décidé de changer de thème
D’embrasser le premier connard venu pour lui dire je t’aime
Des lyrics pleins de vie avec des rimes pleines d’envie
Je vois, je veux, je vis, je vais, je viens, je suis ravi
C’est peut-être une texte trop candide mais il est plein de sincérité
Je l’ai écrit avec une copine, elle s’appelle Sérénité
Toi tu dis que la vie est dure et au fond de moi je pense pareil
Mais je garde les idées pures et je dors sur mes 2 oreilles

Évidemment on marche sur un fil, chaque destin est bancal
Et l’existence est fragile comme une vertèbre cervicale
On t’a pas vraiment menti, c’est vrai que parfois tu vas saigner
Mais dans chaque putain de vie, y’a tellement de choses à gagner
J’aime entendre, raconter, j’aime montrer et j’aime voir
J’aime apprendre, partager, tant qu’y a de l’échange y’a de l’espoir
J’aime les gens, j’aime le vent, c’est comme ça je joue pas un rôle
J’ai envie, j’ai chaud, j’ai soif, j’ai hâte, j’ai faim et j’ai la gaule
J’espère que tu me suis, dans ce que je dis y’a rien de tendancieux
Quand je ferme les yeux, c’est pour mieux ouvrir les cieux
C’est pas une religion, c’est juste un état d’esprit
Y’a tellement de choses à faire et ça maintenant je l’ai compris
Chaque petit moment banal, je suis capable d’en profiter
Dans la vie j’ai tellement de kifs que je pourrai pas tous les citer
Moi en été je me sens vivre, mais en hiver c’est pareil
J’ai tout le temps l’œil du tigre, et je dors sur mes 2 oreilles

Je n'suis pas le plus chanceux mais je me sens pas le plus à plaindre
Et j’ai compris les règles du jeu, ma vie c’est moi qui vais la peindre
Alors je vais y mettre le feu en ajoutant plein de couleurs
Moi quand je regarde par la fenêtre je vois que le béton est en fleur
J’ai envie d’être au cœur de la ville et envie d’être au bord de la mer
De voir le delta du Nil et j’ai envie d’embrasser ma mère
J’ai envie d’être avec les miens et j’ai envie de faire des rencontres
J’ai les moyens de me sentir bien et ça maintenant je m’en rends compte
Je voulais pas écrire un texte « petite maison dans la prairie »
Mais j’étais de bonne humeur et même mon stylo m’a souri
Et puis je me suis demandé si j’avais le droit de pas être rebelle
D’écrire un texte de slam pour affirmer que la vie est belle
Si tu me chambres je m’en bats les reins, parfois je me sens inattaquable
Parce que je suis vraiment serein et je suis pas prêt de péter un câble
La vie c’est gratuit je vais me resservir et tu devrais faire pareil
Moi je me couche avec le sourire et je dors sur mes 2 oreilles

La vie c’est gratuit je vais me resservir et ce sera toujours pareil
Moi je me couche avec le sourire et je dors sur mes 2 oreilles

© Grand Corps Malade - 2005

17 commentaires:

Pastelle a dit…

"Quand je ferme les yeux, c’est pour mieux ouvrir les cieux"
Ben c'est peut être facile, mais pas si con...

Owen a dit…

Merci pour ceci, je n'en connaissais pas, un Romeo et Juliette qui nous change les idées, quelle danse !

Lilou a dit…

"Je garde les idées pures
J'ai tout le temps l'oeil du tigre
je me couche avec le sourire
Ma vie c'est moi qui vais la peindre. "

Toute une philosophie en quelque mots..

La vie passe là où on ne l'attend pas .Là, dans l'instant, dans ce petit espace entre toutes les idées qui disent nos attentes, comment elle devrait passer..

Peindre sa vie.. entrer dans ce petit espace vibrant et se donner les couleurs de la vie en une résonance..

Merci pour ce partage.

Rénica a dit…

ouais jeff ta vie ya que toi qui peut la peindre ! Fais gaffe de pas embrasser n'importe qui quand même... ;-)
PS je te souhaite une super année 2011 ...Je t'embrasse

jeff a dit…

Pastelle,
s'amuser avec les mots, c'est un peu comme faire des clins d'oeil ou essayer de nous amener à réfléchir toujours un peu plus loin...:)
J'espère t'avoir ouvert les yeux...:) Non mais t'en avais même pas besoin ! Mon prof de français me disait toujours... "Monsieur, vous faites du remplissage !"...

Bises et merci de passer par ici pour aller là-bas !

jeff a dit…

Cependant Owen, je le trouve un peu tristounet ce Romeo et Juliette ! J'aime beaucoup Grand corps malade mais je souhaiterais parfois qu'il anime ces mots par un vibrato plus musical, en plus clair qu'il chante avec son vocabulaire... Mais c'est aussi ça le slam... dire, nommer, crier les feux de son âme !

Ciao amigo !
Toujours aussi froid dans le nord de la France ?...:)

A plus...:)

jeff a dit…

De rien Lilou ! Je sais que toi aussi tu as un talent certain pour jongler avec les mots et exprimer ce que tu as au fond de toi ! Ils s'harmonisent et dévoilent ta personne avec beaucoup de poésie...
As-tu songé à faire du slam ?...:)

Bises tendres Lilou !
A bientôt...:)

jeff a dit…

Rénica,
c'est une métaphore ici dans le texte de Grand corps malade ! Ah ! Tu le savais déjà ! Mais pourquoi me dis-tu ça alors ?...(:[
Qui ou quoi donc pourrais-je embrasser avec ardeur et amour ? La vie ?... Certainement !
Et puisque nous en sommes encore aux Voeux apparemment, je te souhaite à toi aussi Rénica une excellente année 2011 ! Embrasse la vie et ceux que tu aimes avec fougue et tendresse !

Amitiés !...:)
A bientôt !

K'line Bloom a dit…

Je t'imagines bien comme cela Jeff...
avec un stylo qui sourit :)
Bises...

K'line Bloom a dit…

Pourquoi avoir un mis un "s" à "imagine"...Je, tu, je me mélange les pinceaux !

jeff a dit…

Pourquoi un "s" à "imagine" K'line...
par générosité, parce que ça fait un "paquet" d'imagination ! ! !...:)

je connais tes talents au sujet de la langue française et ce n'est pas la peine de te rassurer à ce propos ! La fantaisie K'line, merde... Et puis, je mets des "s" uns peus oùs j'ais envies...:)

Ciao...

Bonne fin de week end !

Rénica a dit…

Oui une très jolie métaphore ! of course tout le monde le sais ... mais des fois on a besoin de se poser et se redire les choses pour ne pas les oublier...enfin moi oui ;-) bizz

marty a dit…

c'est vraiment un chouette post !
la musique, les danseurs et grand corps malade qui parle mais si bien avec sa voix émouvante !
le texte, c'est ce que j'ai lu de plus beau depuis longtemps !
j'ai adoré et je crois même que je
vais me repasser tout ça !
Jeff, je te souhaite une belle semaine et te fais de big bisous !
viens me voir un de ces 4 ça me ferait plaisir !!!

jeff a dit…

Rénica...
Tu as bien raison ! Moi-même, je me répète les mêmes choses à longueur de journée ! ! !...:)

jeff a dit…

Marty,
pour ce qui est du post, je ne me la suis pas trop foulé ! ! ! Merci à cet artiste talentueux pour me prêter ces mots et ces paroles !
J'ai l'inspiration, mais j'attends avant de me lancer...:)
C'est un peu comme avant les exams, indécis devant la page blanche ! Tu as du connaitre ça toi aussi...:)

Bises...:)

Dorota Narwojsz-Szal a dit…

Je vais expliquer comment je peux... Au lycée, j'ai étudié le français, je ne me souviens pas. Je n'ai aucun talent pour les langues. Mais j'ai d'autres talents ;o) Moins de métaphores - c'est aussi simple que. Alors, la vie est moins douloureuse. J'ai vu vos photos (Panoramio). Ils sont tellement juteux, frais et ensoleillé. Mais comme tu vois le monde, comme sur ces photos. Jeff, magnifiquement... Je vous souhaite l'amour. Je sais que l'amour peut aussi détruire, mais je vous souhaite l'amour sage.

Dorota

jeff a dit…

Dorota,
My God... que de belles paroles !
Merci infiniment pour avoir visité mes photographies... Votre témoignage me donne envie d'être meilleur, plus performant j'entend, pour réaliser de futurs clichés... L'inspiration m'a abandonné depuis quelques temps... C'est la vie et c'est comme ça ! C'est pas bien terrible pour moi, mais... bon...!
Pétard, je le fais dans le pathos...:)

Merci infiniment Dorota...:)
Il est encore temps je crois pour vous souhaiter tous mes meilleurs voeux de joie, santé, prospérité pour cette année à venir... Les autres, on verra... Si vous êtes sage ( n'importe quoi... )

Amitiés...:)