L i f e i s b e a u t i f u l

L i f e i s b e a u t i f u l
ce dont on manque

"Ce qu'on a pas, ce qu'on n'est pas, ce dont on manque, voilà les objets du désir et de l'amour." Platon


ce dont on manque
ce dont on manque

ce dont on manque

samedi 22 janvier 2011

Là où vit le sable, près de la mer...

Là où vit le sable, près de la mer...




"Au tamis de la vie, je n'ai gardé que les paillettes 
et tout le sable est parti au fil de l'eau."
Yvan Audouard

















Là où vit le sable, près de la mer,
La lumière est bien au-dessus du bleu du ciel,
L'air est vif, rempli d'espoir et de sel,
Le murmure des vagues y respire comme dans un sommeil,
Deux amoureux caressent l'avenir avec des mots doux,
Continuent leurs pas et leur chemin, loin, 
Et puis disparaissent à l'horizon...











Il ne reste plus que quelques petits cailloux, galets,
Apparaissant au milieu de petites bulles d'écume,
Disparaissant, léchés et avalés par l'eau de mer,
Posés à nouveau là sur le sable, insignifiants
Et pourtant, à chaque vague, si brillants...







Et puis, des milliers de grains de sable...







Il y a même des algues allongées profitant de l'hiver,
Se moquant des touristes pour enfin mieux se dorer au soleil...









On y a même mis de nombreuses barrières,
Peut-être par peur de voir les grains de sable
S'en aller voir ailleurs, s'il y a des amoureux sur les autres plages...







J'aime beaucoup cette plage, entre Giens et Hyères,
Plage de sable qui se nomme L'Almanarre...







"Un à un, les grains de sable s'écoulent,
Un à un les moments passent ;
Certains vont, certains viennent :
Ne tentez point de tous les saisir."
Adelaïde A. Procter

27 commentaires:

Avignon a dit…

Elle a parfois des petits airs de Camargue.
Mais je préfère le sable de la plage de Sète (tant qu'on peut encore y accéder librement...)
En tout cas, la mer allée avec le soleil reste mon lieu de retrouvailles bien préféré.
Partir, revenir, partir, revenir...

Loulou a dit…

l'appel de la mer est irrésistible et me manque... J'aime tout particulièrement le cliché numéro 6.
A très vite l'ami, ici ou.. ailleurs
Bises
Loulou from New Delhi

Dorota Narwojsz-Szal a dit…

Magnifique, endroit calme et douce ... seul le bruit de la mer. Même les pierres sont des bijoux. Merci beaucoup Jeff.

Mathilde a dit…

Et bien, heureusement qu'il fait froid et que tu voulais mettre ton blog au repos le temps que les températures remontent ! Pour quelqu'un qui a avoué ailleurs qu'il était en manque d'inspiration tu nous éblouies avec ces paysages reposants, quasi paradisiaques !!!
Sacré Jeff qui a plus d'un tour dans son sac et plus d'un grain de sable dans ses poches !!!
Bises salées !!!

K'line Bloom a dit…

Des souvenirs d'été, merci l'ami...
les criques sont sympas aussi...
Bises

marty a dit…

la mer me manque tellement, que tes images bleues, le sable et les cailloux brillants me donnent envie
de partir d'ici et vite !
bisous

Owen a dit…

Cette balade au bord de la mer au soleil en plein hiver fait un bien fou ! Les cailloux aussi tentants que des bon bons...

Mais au fait, est-ce ton villa au fond de la plage là bas sur la colline ? Ca a l'air sympa, la vue des fenêtres doit être agréable... tu nous invites rester quelques semaines chez toi ? Jusqu'à ce que l'hiver du nord soit bien fini ?

LIB iz ze best...

Nath a dit…

Lorsque je regarde le mouvement incessant des vagues s'échouant sur le sable, j'ai l'impression que tout est possible ! Un moment toujours particulier et bienfaiteur !

K'line Bloom a dit…

Je reviens, encore et encore, comme la vague (hum...c'est pas du Gainsbourg mais ça y ressemble comme du canada dry ;) et je ne me lasse pas non plus...
De ces plages, j'ai rapporté quelques petits cailloux tout doux, tout ronds, un peu de sable et une plume d'oiseau...J'ai toujours cette plume dans un coin de mon sac pour me rappeler ces instants de quiétude les pieds dans l'eau...

nathalie a dit…

Ah non non non là je suis jalouse !
Tes photos me font flasher.

Mais qu'est-ce que je fous loin de la mer ? Je l'aime tellenment, celle-là !

Quelle merveille ! Bon allez, maintenant je sais où revenir quand j'aurai besoin d'un fix. Et puis je peux aussi sauter dans ma voiture un dimanche, Sète n'est pas si loin ! Aucune excuse !

Matt a dit…

Cette serie est vraiment superbe...!

jeff a dit…

Oui Michel... tout à fait de ton avis !
Quand je pense que la future route entre Sète et Marseillan-Plage ne passera plus en bord de mer...(:[
C'est mieux pour préserver ce qui reste du littoral, mais je trouve que cette "avenue" avait beaucoup de charme... en cette saison bien sûr ! ! !

A plus...

jeff a dit…

Loulou,
lorsqu'on vit en bors de mer, on ne peut imaginer vivre ailleurs... ou alors, ailleurs... en bord de mer...:)

Bises de l'Almanarre...:)

jeff a dit…

Dorota,
ce bruit de vagues qui va, incessant, est une respiration qui apaise... quand il n'y a pas des milliers de personnes en maillots de bain qui s'agitent autour de toi ! ! !...:)

Bises...:)

jeff a dit…

Mathilde,
manque d'inspiration pour un "blog"... mais pas pour la vie...:)

Amitiés...:)

jeff a dit…

K'line,
les criques de Giens par exemple, ou celles du chemin des douaniers des plages du Mourillon à Toulon... Elles y sont magnifiques, et en cette saison, délaisées par les toulonnais et les touristes, ce sont de purs écrins à bijoux !...:)

Amités...:)

jeff a dit…

Marty,
il y aurait-il une connotation d'avec la mer et la mère...?...:)

Bises...:)

jeff a dit…

Owen,
seul sur la plage, les yeux dans l'eau...
Tu te rends compte que je ne connais même pas les plages du Nord ! ! ! Quel inculte ! ! !...:)
Ma bâtisse ! ? !...:)
Le grand bâtiment que tu vois à droite de la photo est un Hopital.
Il s'agit de L'Hopital San Salvadour des Hopitaux de Paris qui acceuillent des personnes en difficultés motrices, polyhandicapées...
La mienne, c'est celle qui se trouve tout en haut du mamelon entre les deux autres collines, la deuxième bâtisse à droite !...:) Vrai !...:)))
Je ne sais pas si j'aimerais habiter là !...:)

Amitiés...:)

jeff a dit…

Nath,
c'est ce que je me dis à chaque fois que je vais en bord de mer ! Tout est possible !...:)

Amitiés...:)

jeff a dit…

K'line,
je vois que nous sommes pareils...:)
Je ne peux m'empêcher de ramener quelques petits cailloux, galets ! Dommage, il n'y a pas de coquillages sur cette plage !...
Les africains font ou faisait comme ça ! Lorsqu'ils quittent leur village, ils font un retour sur leurs pas et mettent le sable foulé dans une petite bouteille ! Gage de retour au même endroit !...:)
Je dois faire, nous devons faire pareil d'une certaine manière que ces africains...:)

Bises...:)

jeff a dit…

Nathalie,
tu n'as plus près que Sète pour te saler la bouche près d'un rivage ?...:)
Maintenant, pour un "fix" comme tu dis, ça revient cher quand même !...:) Mais c'est un "fix", pour reprendre ton terme, qui est sain au moins !...:)
Mais l'arrière-pays du Vaucluse est aussi une pure merveille... même sans la mer ! ! !...:)

Bises...:)

jeff a dit…

Matt,
merci beaucoup ! Mais la mer est tellement photogénique...

Amitiés...:)

Avignon a dit…

Et même hors saison... le charme de la plage de Sète.
Tout fout l'camp !

Roxana a dit…

est-ce que tu vis la-bas, Jeff, sur ces plages si belles qu'elles ne semblent pas appartenir a ce monde?

j'adore le sable qui est devenu un avec l'eau et la lumiere, et les algues seches...

jeff a dit…

Roxana,
je vis bien...là-bas comme tu le dis !...:)
Si on aime la mer, ses plages, c'est un bonheur que d'y habiter ! Si tu préfères la montagne, c'est bien plus loin ! Je suis partagé entre les deux...:)
Les photos sur "the floating bridge of dreams" sont superbes ! J'ai essayé de les mettre sur ma page Facebook... et ensuite, j'ai pensé que tu ne souhaiterais peut-être-pas celà ! Mais si tu le souhaites...:)

Bises Roxana...
Le soleil doit se lever uniquement que pour toi ce matin...

Lilou a dit…

La mer..
Le sable..
C'est un mouvement et un repos.

Inscrit en nous depuis si longtemps
qui soudain devient tangible sous nos pieds..

Et le regard se perd à vouloir les compter, à penser la toucher..

Tout à coup on est seul et comme accompagné.

jeff a dit…

Lilou,
tout à fait d'accord avec toi !
C'est aussi un endroit où, en hiver, il y a moins de monde pour profiter de loisirs divers et de ballades tranquilles ! Ici, il n'est courant de trouver les plages... et le calme !

Bises...:)