L i f e i s b e a u t i f u l

L i f e i s b e a u t i f u l
ce dont on manque

"Ce qu'on a pas, ce qu'on n'est pas, ce dont on manque, voilà les objets du désir et de l'amour." Platon


ce dont on manque
ce dont on manque

ce dont on manque

samedi 3 mars 2012

Ciel doré au-dessus des toits...

Ciel doré au-dessus des toits...




"La raison d'aimer, c'est l'amour."
Antoine de Saint-Exupéry








Parfum de fleur dorée

Une fleur soleil dorée s’endort dans le ciel ; 
Mon regard tourné vers cette lanterne, rouge de lumière, 
Fleur de douceur comme douce et tendre enfance, 
Je me souviens  de couleurs, de parfums souvenirs framboises, 
Ecarlates et vifs comme douleur et passion... 
Un amour éclaire mon visage de sa douce clarté, 
Chaleur du passé au goût acide et sucré, 
Saveurs de pain d’épice et d’après-midi sourires,  
Au soleil ton parfum s’évapore à mes pensées ; 
Je me souviens de ton prénom et de tes cheveux,  
Rubans de soie qui effleurent mon front, mes joues, ma bouche, 
Rire citron qui pétille et me pique de son vert anis… 
Nous nous échappions en courant de l’école, 
Ta main dans la mienne, les yeux tournés vers l’horizon, 
Vivre encore des moments légers, éphémères,  
Avec toi, ton merveilleux sourire et tes éclats de rire, 
Ceux qui maintenant m’envahissent les yeux de toute leur lumière, 
Devenus moments éphémères maintenant pour moi éternité ; 
Dans le soleil, cette fleur ce jour en retrouve la clarté, 
Et je me souviens de ton prénom comme d’une vérité. 






Comme une vérité…

Je me souviens de ton prénom dans cette clarté, 
Fleur aux sentiments doux et frais comme la rosée, 
Près de toi, allongé, le menton dans l’herbe et les fleurs citronnées, 
Mon corps face à la terre, mon épaule effleurant la tienne, 
D’un même regard, nous regardions le monde et sa lumière, 
Nos pensées s’envolant vers un infini d’une couleur bleutée ; 
Tu as prononcé quelques mots, je me souviens, 
Quelques syllabes des mots amour et je t’aime, 
Enroulant tes bras autour de mon cou pour écouter mes rêves… 
Les yeux tournés vers le ciel doré, nous écoutions
Les battements du soleil aux parfums orangés, 
La mélodie des chants d’oiseaux s’envoler, 
Regardions la terre tourner et nous d’un seul souffle l’arrêter ; 
Tes cheveux caressant mes yeux et chatouillant mon nez, 
Nos lèvres se sont rapprochées pour le plus doux des baisers... 
Je sens encore la douceur sucrée de tes lèvres velours
Offertes à ma bouche pour toute une éternité… 
Je me souviens encore de ton prénom et de sa sincérité.






Nous nous offrions l’éternité !

Mon regard a pris la couleur de tes yeux ensoleillés, 
Ton sourire si doux je ne peux point l’oublier ; 
Aujourd’hui, les oiseaux se sont bel et bien envolés, loin,
La mélodie de leur chant n’étant plus qu’un léger murmure 
Et la terre vois-tu ne s’est point arrêtée de tourner ; 
T’ai-je à nouveau aperçue dans la chaleur de l’été, 
De l’automne ou dans un champ d’écoliers ?
Bien des feuilles ont chantées les saisons, sont tombées, 
Mais la vérité c’est que longtemps, terriblement, tu m’as manqué ; 
Parfois, face au soleil, enveloppé d’une tendre clarté, 
Vient s’amuser sur mes lèvres comme un goût sucré, 
Saveur et caresse que je ne peux effacer.
Nous avons échangé une fois un long regard en mai, 
Et avons aperçu deux enfants qui se souriaient, 
Les bras dans l’herbe, les bras autour du cou… 
Le temps s’est alors suspendu autour de nos pensées ; 
J’ai senti alors la douceur et la chaleur de ta main, 
Autour de mon cou désormais contrainte à ne point s’enrouler ; 
Tu sais, mon cœur tape encore au rythme de cette année, 
Où nous étions ensemble, courant comme des écoliers ; 
Nous avions dix ans Sylvette et me souviendrai de ton prénom 
A jamais, chaque jour, pour l’éternité.









Et puis, un jour, l'amour s'est envolé...






"Quand un hasard éveille l'amour,
tout s'ordonne dans l'homme selon cet amour,
et l'amour lui apporte le sentiment de l'étendue."
Antoine de Saint-Exupéry

20 commentaires:

Kat Imini a dit…

Je me suis laissée emporter par ces images fondues de souvenirs, dans tes mots sensibles et parlants, je me suis laissée emporter par cette histoire que tu nous as contée. Histoire d'instants inoubliables, le cœur battant, histoire de la vie qui nous surprend à rêver. Bises Jeff et merci pour ce moment hors du temps.

Dorota Narwojsz-Szal a dit…

La nostalgie, la tendresse et la beauté ... Le printemps arrive. Envoi des sourires avec le froid Pologne :o)

Erreurs, erreurs... ;o)

Pozdrawiam.

jeff a dit…

Si tu as vu mes pensées... alors, c'est magnifique :-)
Merci infiniment Kat !
Bises ;-)

jeff a dit…

He oui... Des erreurs, nous en faisons tous !!! ;-)
Bises Dorota ;-)

Anonyme a dit…

Bises <3

Nath a dit…

Un amour d'enfance reste toujours comme le plus beau, le plus pur... c'est vrai, on ne peut l'oublier !
Ton coeur nous offre un très beau texte, très émouvant parce que sans doute, il nous évoque des souvenirs merveilleux d'amour !
Bises Jeff :)

Dorota Narwojsz-Szal a dit…

Je vous écris avec des erreurs ... J'ai oublié comment parler français ;o)

Bises :o)

jeff a dit…

Nath, la vie est bizarre parfois... Les chemins se croisent, puis se séparent... et ne se rejoignent plus...

Bises ;-)

jeff a dit…

No problemo Dorota ! ;-)
J'aimerais savoir parler les langues étrangères comme vous !

Bises ;-)

Roxana a dit…

oh mon dieu!!! j'avais manque ca, je ne sais pas comment, c'est magnifique, je n'ai plus de souffle!!! l'une de tes plus belles series, je serais heureuse d'avoir reussi ces images moi-meme!

le flou, les couleurs, les silhouettes du monde, tout y est parfait...

je t'embrasse, encore sans mots...

jeff a dit…

Tu es bien aimable Roxana :-)
Tu sais que j'ai cette inspiration grâce à ton talent et que, sans vouloir faire de fausse modestie, mes photographies ne sont que le pâle reflet de ton savoir-faire :-)
J'ai vu tes derniers posts et ils sont vraiment sublimes... Manque du temps pour y laisser mes impressions... mais j'apprécie beaucoup !
Merci de ton passage par ici :-) Tu embellit ma page par ta "présence" ! ;-)
Bises, je t'embrasse également bien fort...

jeff a dit…

Merci... Anonyme ... ?

Roxana a dit…

ah non, pas du tout un 'pale reflet' de mon savoir-faire, je dois protester ici meme si ton appreciation me touche enormement... mais ta voix et ta sensibilite sont intense et personnelles, il faut que tu l'acceptes un jour! :-)
bises, a bientot

jeff a dit…

heu oui Roxana...
Alors, si tu préfères... mon savoir-faire photographique est très souvent un copié-collé de ton savoir-faire et de ton art... :-)
Non mais je suis tout simplement réaliste... pas du tout complexé par mon ignorance... ;-)

Et quoi à accepter ? Ma sensibilité ? :-) Elle ne fait pas l'unanimité pafois...:-)

Amitiés Roxana...;-)

mirae a dit…

ah quel magnifique couleurs ca fait voler non ca fait flotter mon ame.oui comme le premier amour de nos vies.

magnifique visite merci cher prince des couleurs.
belle continuation de l'exploration du coeur......
je t'embrasse avec toutes les couleurs des coucher du soleil...

jeff a dit…

Si on ne parle pas avec son coeur... alors, comment s'adresser aux autres ?

mirae a dit…

oui ca c'est la plus grande réalité de parler avec notre coeur.et oui je n'ai pas dit alors je le dis maintenant, je t'embrasse avec toutes les couleurs des levers du soleil aussi....cher prince des couleurs

mirae a dit…

en tout cas Jeff j'aime cette idée d'embrasser quelqun avec les couleurs des levers du soleil haha.

cétait le fun merci pour ton inspiration cher prince des couleurs
tata.

jeff a dit…

Parler avec son coeur Mirae... Pourquoi ? Tu parles avec quoi Mirae sinon avec ton coeur ?

Amitiés ;-)

jeff a dit…

Mirae... mais c'est pas l'anagramme de aimer ?!? ;-)