L i f e i s b e a u t i f u l

L i f e i s b e a u t i f u l
ce dont on manque

"Ce qu'on a pas, ce qu'on n'est pas, ce dont on manque, voilà les objets du désir et de l'amour." Platon


ce dont on manque
ce dont on manque

ce dont on manque

dimanche 28 août 2011

La nature s'inspire de l'homme...

La nature s'inspire de l'homme...




"Il est possible de vivre sans se souvenir et de vivre heureux,
comme le démontre l’animal,
mais il est impossible de vivre sans oublier."
Friedrich Nietzshe







Jouer à une partie de cache-cache dans un pays de montagne...







Un jeu avec le soleil, le ciel, les arbres, les champs et les hommes...







Chaque chose se cache, tout est dissimulé, les ombres sont fuyantes...
même les hommes...







A regarder plus près la nature, elle se cache !











Point de bruits et point de sons ;
Seul le soleil, le ciel, les arbres, les champs...
mais point d'hommes !







Juste un point à préciser :
Celui qui est dans le ciel - il faut observer et point juger !



















Le bonheur n'est pas une futilité,
Un objet acheté ou bien quelque chose à envier !
Ah oui, j'oubliais...
Le soleil fait aussi des points dans les yeux,
Lorsqu'on le regarde de trop près...







Les hommes sont bien là,
Mais ils restent cachés !
Il n'y a point de honte d'ailleurs à se cacher,
ni à observer la nature et les hommes, dissimulés ;
Ils se ressemblent et se confondent...













Depuis toujours, la nature et les hommes,
Petits points vivants sur la planète,
Protègent, dissimulent, cachent nombres de points communs...
Nous sommes indispensables à l'une et aux autres !
Point final.







"Pour vivre heureux,
vivons cachés."
Jean-Pierre Florian

18 commentaires:

Carlota a dit…

J'aime bcp les photos avec les feuilles sur le sol qui nous rappellent que le temps passe ... trop vite ... joli retour jeff!

clo a dit…

Difficile de vivre heureux en restant trop caché et impossible de vivre heureux en s'exposant au grand jour..
ça a été néanmoins une devise que j'ai toujours fait mienne...j'aime plutôt les arrières fonds de cours que les devants de scènes...on y apprend beaucoup,on peut parfois y être voué a une certaine solitude mais ça n'est pas si désagréable que ça ,on s'y habitue..... après chacun sa personnalité..on ne peu pas appliquer la même règle a tout , uniformément..
Moi je suis une sauvageonne des collines et rien n'y pourra plus changer..
C'est pour ça que tes photos me parlent ainsi...on y parle de nature ,d'odeurs de fruits sucrés,de fleurs caressées par la brise , de soleil qui fait mal aux yeux,des saisons qui égrènent pour nous la musique du temps qui passe...je comprend ce langage..:o)
Be dis donc t'en a mis du temps quand même pour t'y remettre..:o)
Waou..:o)
a plus tard Jeff..

K'line Bloom a dit…

On retrouve avec plaisir ton regard, sur la nature, les hommes, la vie...
Amitiés,
K'line

Kat Imini a dit…

Toujours autant de plaisir à te lire et à savourer tes photos, les couleurs, les ombres, les détails en gros plan, bises.

Céline a dit…

Chouette, une photo, deux photos, plein de photos !!
J'aime beaucoup celles avec les toiles d'araignée, des œuvres d'art à mon avis. Merci pour ces instants de verdure et de nature.
Amitiés
Céline

Owen a dit…

Mais où est passé l'arraignée ? On voit ses toiles, mais pas elle... elle aussi, elle vit cachée ? En tout cas, ça fait bien plaisir de voir la lumière allumée ici...

dianne a dit…

De belles images chères Jeff, si belle où vous habitez.
xoxoxo ♡

jeff a dit…

Merci beaucoup Carlota !
Le temps passe certes, alors il faut essayer de le retenir...
Amitiés

jeff a dit…

Clo, nous parlons peut-étre le même langage !
Je crois bien que pour vivre heureux, il faut vivre cachés ! Savoir préserver notre intimité, ce n'est pas se cacher, vivre en sauvgeon comme tu le dis...
Voler conme un oiseau n'a pas de prix !

Amitiés...

jeff a dit…

K'line, pas grand chose de changé par ici...
Mon regard n'a de cesse que d'essayer de s'adapter, mais au fond, il reste presque le même...
Merci pour tes mots si gentils !
Amitiés...

jeff a dit…

Kat Imini, j'espère tout de même te surprendre !
Il ne faut jamais tout avouer d'un coup ! :)
Amitiés

jeff a dit…

Céline,
des oeuvres d'art... certainement !
Mais c'est amusant d'observer comment et où sont tissées les toiles d'araignées, comme dans les champs piémontais... et pas l'inverse !
Drôle de similitude qui est peut-être une oeuvre d'art italienne ! :)

Amitiés...

jeff a dit…

L'araignée n'est jamais bien loin Owen ! Toujours ptête à tendre sa toile et emprisonner...
Amitiés...

jeff a dit…

Merci Dianne...
Je n'habite pas encore là... et ni là-bas !

Amitiés

Genie -- Paris and Beyond a dit…

Tes photos ont une qualité éthérée, comme toujours, et j'adore le tapis de mousse verte avec la dispersion des feuilles. C'est peut-être un aperçu de l'automne.

Je vous souhaite un joli retour.

Bises,
Genie

jeff a dit…

Genie, je recherche en effet une sorte de légèreté dans mes photos ! Une nature où l'homne est absent, en apparence !
Quant aux prémices de l'automne, ils ne sont pas encore là... vous verrez ! :)
Amitiés et excellente journée

Rénica a dit…

Une jolie ballade dans l'univers "microcosmos" je me sens un peu coccinelle ici mais faut faire gaffe aux toiles d'araignées...;-)

jeff a dit…

Mais non Rénica, l'araignée piémontaise fait beaucoup de gestes, parle très fort mais reste inoffensive :)
Bises microscopiques ;)