L i f e i s b e a u t i f u l

L i f e i s b e a u t i f u l
ce dont on manque

"Ce qu'on a pas, ce qu'on n'est pas, ce dont on manque, voilà les objets du désir et de l'amour." Platon


ce dont on manque
ce dont on manque

ce dont on manque

jeudi 8 juillet 2010

La fin des abricots ?

La fin des abricots ?





"Le vrai voyage, c'est d'y aller. Une fois arrivé, le voyage est fini.
Aujourd'hui les gens commencent par la fin."
Hugo Verlomme









Des abricots "nomades" qui ont voulu se détacher de l’arbre
pour essayer - peut-être - de s’envoler ?
Tombés, ou poursuivant naturellement leur voyage sur la terre…








Bohémiens en voyage

La tribu prophétique aux prunelles ardentes
Hier s'est mise en route, emportant ses petits
Sur son dos, ou livrant à leurs fiers appétits
Le trésor toujours prêt des mamelles pendantes.

Les hommes vont à pied sous leurs armes luisantes
Le long des chariots où les leurs sont blottis,
Promenant sur le ciel des yeux appesantis
Par le morne regret des chimères absentes.

Du fond de son réduit sablonneux le grillon,
Les regardant passer, redouble sa chanson ;
Cybèle, qui les aime, augmente ses verdures,

Fait couler le rocher et fleurir le désert
Devant ces voyageurs, pour lesquels est ouvert
L'empire familier des ténèbres futures.

Charles Baudelaire



"Tuer le nomade
c'est tuer la part de rêve
où toute la société va puiser son besoin de renouveau."
Proverbe tzigane

19 commentaires:

Owen a dit…

Les fruits en fuite... ?
:-)

En esperant que tout va bien dans le sud...

jeff a dit…

Owen,
rien ne va plus dans le sud...
La canicule du nord de la France vient "contaminer" les rêves méditerranéen...:)
Owen... merde... un peu de poésie ! Je vais finir par croire que tu es "hostile" à la fantaisie, toi, grand fantaisiste de cette planète Blogger ! ! !
Va savoir pourquoi un abricot peut devenir nomade ?...(8]
C'est pas moi qui est dit que l'abricot venait d'Arménie sous le beau nom de "prunus armeniaca" ou prune d'arménie ! Enfin bref, l'abricotier vient d'Arménie !
Alors, je m'amuse à rêver Owen ! Laisse donc les rêveurs de la planète Blogger "divaguer" autour de la danse de l'abricotier...:)

Ciao amigo du nord de la France !
As-tu un ventilateur au fait ? Pas pour faire de l'air, ni pour rafraîchir, mais pour laisser tes rêves s'envoler cette nuit...:)

Amitiés abriconomadesques...(8\

Owen a dit…

"I'm fixing a hole where the rain came in, kept my mind from wandering... where it will go..."

Et oui, le ventillateur magique est branché en permanence ici... et les reves s'envolent, comme des papillons...

Bon appetit, croqueur des abricots arméniens nomades !

Croqueur de poésie !

Croqueur de la belle vie...

K'line Bloom a dit…

Pourquoi la fin ? et si c'était le début du rêve ?...
L'herbe sèche garde-t-elle le parfum de l'abricot mûr ?
...J'ai dû rester trop longtemps collée sur ton papier Jeff et le soleil m'a fait tourner la tête...Il fait chaud à L., pas de vent et les nuits sont courtes pour rechercher un peu de fraîcheur.
Bises du matin (c'est l'heure de fermer les volets).

Avignon a dit…

Les ténèbres futures...
C'est vraiment la fin des habricots !!!
Are you crazy ?
No, mad !
:)

jeff a dit…

Owen,
en parlant de trou... on peut y mettre un bouchon ou bien y mettre un trou encore...(8\
J'aime beaucoup ta phrase "poétique"... même si tu l'as exprimé en british... Personne n'est parfait ! ! !

Bonnes vacances amigo des abricots !...:)

jeff a dit…

K'line,
c'est à dire qu'un rêve, entre son début et sa fin, le temps est si long et si court à la fois... Où commence-t-il et où finit-il ?...(8|
Peut-être qu'il commence par la fin ?...

Tu m'étonnes que tu aies chaud dans cette grande ville !
Viens donc à la campagne, au bord de la mer... Je ne te cache pas que c'est un réel plaisir d'avoir de la fraîcheur le soir ou par moments dans la journée...
Il a fait très très chaud aujourd'hui... à en avoir la tête qui tourne ! ! !

Je te souffle de ma fraîcheur vers tes narines pour que tu aies moins chaud K'line...:)

Bises,
à bientôt...:)

jeff a dit…

Avignon,
puisque tu t'exprimes en british, je te répondrais... en british..."totally mad and crazy !"
C'est pas la même chose en fait ?...(8[
Il y a certainement une nuance que mon niveau culturel et linguistique n'arrive pas à capter...
Mais tu sais Michel Avignon, la fin c'est toujours le début, et j'ai envie de te dire que le début c'est déjà la fin...

Bon, où en étais-je... Un zeste de citron, une paille, de l'eau...

I have a dream...

K'line Bloom a dit…

J'ai oublié de commenter ton changement d'avatar : un poil de maturité en plus semble-t-il...;-)
Le début de la sagesse ?...
Bises et excellent week-end
K

jeff a dit…

K'line,
je dirais même plus... deux poils de maturité...:) Tu trouves pas qu'il est beau ce Léonardo ?...

Bises, fleur aux pétales blanches...;)

PS : Mais tu as changé aussi d'avatar ! ! ! La fin ou le début de quoi ?...:)
... et ce cher Owen aussi... Gloups... mais qu'est-ce qui se trame dans tous ces changements ?

K'line Bloom a dit…

En ce qui me concerne, la réponse est sur TmlG ! Mais cela fait bien longtemps que je ne t'y ai pas vu...:(
Je sais, tu es méga occupé !
A bientôt là-bas, si tu as un petit moment.
Bises

alterdom a dit…

Tous comptes faits, mieux vaut la fin des abricots,
ils font plus grossir...mais les haricots verts en confiture ... ?

K'line Bloom a dit…

Alors comme ça, j'apprends que tu as les yeux de Leo ?...;-)
Tu as raison de me dire de faire de jolis rêves...et je pense ne pas être la seule !
Bonne semaine Jeff aux yeux bleus :)
PS : ce n'est pas interdit de rêver non plus...

jeff a dit…

Alterdom...
j'ai pas encore essayé les haricots verts en confiture...:)
Mais quelle idée de mettre un tire pareil aussi ! ! !
La fin des abricots !... bon !... et puis... pourquoi pas !

Ciao Dom' !...(8]

jeff a dit…

K'line...
mais où vas-tu donc chercher tout ça ?...
Tu me files sur la toile ?...:)

Roxana a dit…

haaaa, moi aussi je suis en train de contempler des photos d'abricots (et de peches!) mmm - mais j'avoue que je n'avais pas eu l'idee de les associer au nomadisme (ces connaissances botanico-geographiques me manquent :-)

inutile de dire que j'aime beaucoup la fraicheur fanee de ces images jusqu'a la dissolution finale qui, comme tu l'as sans doute devine, est ma preferee :-)

bises, Jeff- Leonardo (tu l'aimes beaucoup? ou tu trouves qu'il est beau? :-) eclaire-moi sur ce choix, si tu veux!

jeff a dit…

Belle Roxana,
je trouve ce beau Léonardo magnifique... comme acteur et comme bel homme aussi...:)
N'ayons pas peur des mots !
Je ne fais pas encore parti de son fan-club mais... va savoir !...:)
Sans plaisanter, je suis encore plus beau... mais ça, Roxana, ça reste entre nous ! ! !...:)
Quant à l'association des abricots-nomades, je dois avouer que c'est un peu "tiré" par les cheveux, mais bon, j'aime énormément les nomades, les gens du voyage, les gitans... J'ai trouvé ainsi l'occasion de leur faire un petit clin d'oeil...:)
Peut-être aussi parce que je les cotoie régulièrement... mais ça, c'est une autre histoire...! ! !

Bises belle Roxana nomade...:)
Excellente journée !
Le soleil m'appelle et je dois voguer vers une longue journée ensoleillée et... nomade ! ! !...:)

Bises encore...:)

K'line Bloom a dit…

Jeff,
La réponse est dans tes commentaires du post précédent. Je n'ai pas "filé" grand chose ! :)
Et puis il me semble avoir aperçu un œil gauche l'année dernière...mais ce n'était peut être pas le tien ?...
;-)

jeff a dit…

Et un commentaire supprimé de moins...
Mais c'est toi K'line...:)
Mouaih... Tu as raison...
Par contre, je suis bien embêté... Je n'ai que l'oeil gauche ! ! !...(8[
Mais pour toi, je ferais bien les yeux les plus doux du monde...

Bises... sur l'épaule gauche !...:)