L i f e i s b e a u t i f u l

L i f e i s b e a u t i f u l
ce dont on manque

"Ce qu'on a pas, ce qu'on n'est pas, ce dont on manque, voilà les objets du désir et de l'amour." Platon


ce dont on manque
ce dont on manque

ce dont on manque

jeudi 17 juin 2010

Philosophons z'ensembles !

Philosophons z'ensembles !


Serge Plagnol - "La musique des branches"

- L'art peut-il se passer de règles ?
- Dépend-il de nous d'être heureux ?
- Une vérité scientifique peut-elle être dangereuse ?
- Le rôle de l'historien est-il de juger ?
- La recherche de la vérité peut-elle être désintéressée ?
- Faut-il oublier le passé pour se donner un avenir ?



Que choisir dans tous ces sujets du bac Philo 2010 ?
Pour ma part, il y a deux sujets qui me paraissent intéressants...
"Dépend-il de nous d'être heureux ?" et
"La recherche de la vérité peut-elle être désintéressée ?"

Et vous, blogueurs philosophes, qu'auriez-vous choisi ?


"L'homme serait le plus heureux des êtres
si du seul besoin qu'il a d'une illusion quelconque
ne naissait aussitôt la réalité."
Marquis de Sade

18 commentaires:

K'line Bloom a dit…

Personnellement, j'aimerais qu'un sujet un peu provocateur sorte un jour : "Le questionnement : nécessaire ou simple jeu intellectuel ?".
Bises ;-)

jeff a dit…

Les deux j'ai envie de te répondre K'line !
Mais c'est pas tellement provocateur comme sujet ! ! ! Tu aurais pû mieux faire...:)
Tu te vois, toi, sans jamais te poser de questions sur ce qui fait la vie ou ne te poser uniquement que des questions pour t'amuser cérébralement ?...
"Peut-on vivre sans se prendre au sérieux tout en se posant sérieusement des questions sur son devenir ?"...
je m'en pose des questions depuis la dernière "future" réforme du gouvernement au sujet de l'âge de la retraite !...(8[

Bises,
Jeff

K'line Bloom a dit…

Jeff, j'ai envie de te dire que c'est justement l'objet d'un sujet de philo...porté jusqu'à à la dérision !
D'ailleurs, poser une question, n'est-ce pas souvent une manière de se dédouaner de répondre à une question posée ?...(c'est mieux là comme sujet ? ;-)

Owen a dit…

Je pense j'aurais choisi :

Faut-il oublier le passé simple pour se donner un futur parfait ?

Bon, c'est un peu subjonctif, errr, subjectif comme sujet...

Ou peut-être une question pertinente pourrait être :

Vaut-il mieux tisaner le soir, ou philosopher jusqu'à tard dans la nuit ? Ou peut-on faire les deux en même temps ?

Anonyme a dit…

en sortant de l'épreuve certains élèves ne se souvenaient même plus de l'intitulé du sujet choisi!!!???
en philo j'ai toujours cru bien faire et je me suis toujours plantée !! dégoutée j'ai laché l'affaire !
Tout ce que je sais c'est qu'on vit sur une bombe, que les pauvres sont toujours plus pauvres, qu'on est seulement locataire sur cette planète et qu'il faut vivre chaque jour comme si c'était le dernier ! la vie est une aventure dont on ne sort pas vivant ! des questions on s'en posera toujours et sur tout, sans trouver une réponse !!!
mais pas de brainstorming ça rend fou ! Allez, je vais regarder tes photos, celles des autres et les mienne aussi : ça donne la pêche -bisous Jeff
Marty

jeff a dit…

Anonyme, Marty, je ne sais plus...
ce qui peut rendre fou, à mon avis, c'est justement de ne jamais se poser de questions et de laisser les autres s'en poser à ta place ! ! !
Se poser des questions ( quel grand mot ! ), douter parfois, ce n'est pas spécialement pour en attendre des réponses mais, je crois, comme Mireille, que c'est pour mieux essayer d'apprécier, appréhender les choses qui se présentent à chacun dans la vie !
Il faut arrêter de se dire que la philo c'est pour les intellects, les bien-pensants, les je ne sais qui, je ne sais quoi...
Philosopher, ce grand "amour de la sagesse" par éthymologie, c'est tout simplement aimer le beau, apprécier le laid, réfléchir sur le monde, sur les autres, tenter de s'approcher de la Vérité tout en sachant qu'il n'y en a pas, aimer la vie...
Et puis, tu crois ne pas en faire de philosophie quand tu essaies de réflechir à l'avenir des tiens ou au tient tout simplement ?...:)

Merci d'apporter cette réponse qui semble vraie... Elle apporte au moins chez moi cette réflexion !...

Amitiés chère Anonyme, Marty !
A bientôt pour d'autres sujets !

jeff a dit…

K'line,
répondre à une question par une autre question, ça, c'est l'art de l'esquive ou du dérobage en la matière... ce n'est pas de la philosophie ! ! !...:)
Essayer, tenter de répondre à une question posée par un autre, c'est tout simplement lui accorder du respect ! Non ? montrer qu'on "l'aime" aussi...:)

Bises chère K'line...

jeff a dit…

Owen,
un grand "shoot" de philosophie est bien mieux qu'un grand d'héroïne ! ! ! Quant à la tisane... à consommer avec Modéracion... un tant soit peu qu'elle est du caractère et de belles hanches ! ! !...(8]

Amitiés cher Owen !
J'ai une question pour toi...
Vaut-il mieux être petit ou devenir minuscule ?

A plus...:)

Owen a dit…

Hmmm, je pense si l'on devient minuscule, encore plus petit que petit, ce serait une bonne chose, car on pourrait ainsi s'infiltrer partout, jusqu'à l'intérieur des atomes voisins, et se répandre à travers l'univers, voyant et comprenant l'essentiel de tout...
:-)

K'line Bloom a dit…

...je ramasse mes dents (tiens, il m'en manque une) et retourne à mes pelotes...
Bon week-end Jeff !

jeff a dit…

Owen,
j'avais pas pensé à ça...! ! ! Mais alors... on pourrait devenir Dieu alors ?...:)
Petit ou minuscule... Mouaih ! je sais pas finalement ! ! !...
Petiscule alors !...:)

jeff a dit…

K'line,
pas de dents sur mon écran s'il te plait ! ! ! Quant aux pelotes... c'est petit ! ! !...:)... voire minuscule... mais un peu comme moi tout compte fait !...:)

Excellent week-end Miss K !
Tu sais que tu es très réactive !
Je crains désormais pour mes dents...(8[

caroline a dit…

Bonsoir Jeff.

Merci pour ton joli message, je suis ravie que la cuisine puisse être une source d'nspiration. Je suis passée un soir par hasard sur ton blog d'ailleurs le hasard existe t il ? Je ne pense pas. Toutes nos rencontres réelles ou virtuelles nous apportent de grandes choses. Peux importe la manière, la durée de la rencontre il suffit simplement d'ecouter ce que l'autre veut nous apprendre.
Je suis heureuse de t'avoir rencontré.

à bientôt

ps : je choisit le premier sujet.

jeff a dit…

Caroline,
les rencontres "réelles" sont tout de même, pour moi, plus riches parce que le virtuel nourrit trop de fantasmes et éloigne, parfois de la réalité !
Mais, il est intéressant comme ici, sur blogger, d'échanger des points de vues, des photographies, des sourires et tant d'autres choses ! c'est pour ça que nous faisons un blog non ?
Merci pour ces quelques mots si sypmathiques...
Réel, virtuel...:)

Amitiés Caroline...:)

namaki a dit…

Coucou ... j'ai l'impression que cela faisait un bagne que je n'étais venue apprécier tes élans philosophiques ... la réalité du monde virtuel existe aussi même si elle est différente de la réalité de la vraie vie et pourtant dans le monde virtuel c'est souvent notre beauté intérieure qui s'exprime ...

jeff a dit…

Pourquoi Namaki ?
Notre beauté intérieure ne peut pas s'exprimer ailleurs ?...:)
Disons que, ici, l'anonymat peut aider à dévoiler plus de choses... mais c'est tout ! ! !
C'est vrai que ça faisait un "bagne" que tu n'étais venue ici...! ! ! Rapprochons- nous Namaki, rapprochons-nous ! ! !...:)

Amitiés...!

Owen a dit…

Plutot... Pastis-cule ?

:-)

jeff a dit…

Owen,
qué pastis ! ! ! Je déteste le passetisse !...
Tu tombes dans le cliché qui veut que les gens du sud boivent du pastis ! Comme les anglais boivent de la bière ! Et les bretons font du lancé d'artichauts !...:)
Petiscule... j'aime bien ! ça veut dire petit et minuscule...:)

Ciao amigo ! Avec un ou deux glaçons ?