L i f e i s b e a u t i f u l

L i f e i s b e a u t i f u l
ce dont on manque

"Ce qu'on a pas, ce qu'on n'est pas, ce dont on manque, voilà les objets du désir et de l'amour." Platon


ce dont on manque
ce dont on manque

ce dont on manque

jeudi 27 mai 2010

Ordinaire... à travers champs

Ordinaire à travers champs...





"Les grandes vérités sont ordinairement simples."

Guillaume Malsherbes












Se laisser porter par le vent,
par ses pas, son humeur, son envie,
ses pensées, par plaisir tout simplement,
d'ordinaire, ce n'est pas remarquable ;
quoi de plus banal que l'ordinaire !
Cette fleur tout à fait ordinaire
est dans un champ somme toute banal !
Et pourtant, je la remarque...








Comme dans le quotidien somme toute banal,
je marche, lève la tête, regarde mes pas,
lève la tête...
Qu'il y a-t-il d'extraordinaire à ça ?
C'est bien ça, il s'agit d'un ordinaire,
somme toute très banal !
Et je me laisse porter par le vent...














Ayant marché à travers champs,
je me repose un moment à l'ombre de ces arbres
et songe à ce doux poème de l'enfance...







Ma collection

Tous les baisers
Qu'on m'a donnés
Toutes les bulles de tendresse
et tous mes colliers de caresses
j'en fais la collection...

Peut-être il poussera
Des forêts d'arbres à bises
Des buissons tendres de murmures
Un hérisson aux doigts très doux
Lorsque je sèmerai
Ma collection, en mai !

Tous les baisers
Qu'on m'a donnés
Toutes les bulles de tendresse
et tous mes colliers de caresses
je les garde bien au doux
dans un beau coffret à bisous.

Christian Poslaniec








Cette poésie est simple comme ce champ,
peut-être, somme toute ordinaire...
Ce qu'il y a de remarquable cependant,
ce sont ces coquelicots qui éclairent les herbes,
et donnent vie à mon regard,
comme les mots de cette poésie animent mon coeur...










C'est en ça que ce moment ordinaire
n'est plus tout à fait banal...
C'est parce qu'à mon regard,
ayant retrouvé les mots de cette poésie,
cet après-midi est extraordinaire...








"Il n'y a rien de plus ordinaire
que le désir d'être remarquable."
Oliver Wendell Holmes

18 commentaires:

Cris a dit…

Belíssimas capturas!Beijos

M. Sueli Gallacci a dit…

Obrigada pela visita, volte sempre... Meu blog é sobre arte, você aprecia?

Boa Noite!
M. Sueli Gallacci

M. Sueli Gallacci a dit…

Merci de votre visite, venez à nouveau ... Mon blog sur l'art, appréciez-vous?

Bonne nuit!
M. Sueli Gallacci

Hubert a dit…

Magnifiques images de chez Dame Nature, où rien n'est ordinaire, où tout est source d'émerveillement pour qui sait ouvrir les yeux...

K'line Bloom a dit…

Je ne vais pas faire de compliments cette fois-ci (tu es au supplice, je sais ;-))
En revanche, j'ai découvert une multiplication de nos chères pelotes au pied d'un bâtiment que je n'avais pas fréquenté depuis plusieurs semaines et j'ai pensé à toi, j'ai souri, j'ai regretté aussi de ne pas avoir un APN sur moi.
Ces pelotes se trouvaient-elles déjà à cet endroit l'année dernière au joli mois de mai ? Je l'ignore...mais aujourd'hui, grâce à tes photos et ton regard sur la nature, je les ai redécouvertes, en vrai cette fois-ci. Alors, merci pour ça Jeff.
Continue à nous ouvrir les yeux sur les beautés de la nature que le tourbillon de la vie, les occupations terre à terre et le quotidien nous empêchent de voir.

marty a dit…

colette a dit "c'est l'ordinaire qui me pique et me vivifie" !
Dans ordinaire il y a OR !! (ça c'est moi qui le dis !! bof !)
merci pour ces belles images !
ciao

K'line Bloom a dit…

Un petit mot sur ma page, quelques images, pour te remercier d'être parmi nous à nouveau...même de loin.
Bises...

Owen a dit…

Quelle célébration !

C'est toujours la fête ici !

Life is very beautiful when Jeff opens up the shutter of the camera to let the light shine in !

Et s'il y a une mère dans ta vie, bonne fête à elle aussi...

Ciao... je sens preque le pain qui cuit qui sera fait de ces graines...

Pierre De Lune a dit…

Je découvre.... Que ces images sont stupéfiantes de beauté, de couleur et de douceur et que chacun des mots qui les accompagne se veut être en parfaite harmonie... Un vrai plaisir pour le regard ! Merci Jeff !

jeff a dit…

Chris,
merci beaucoup pour ton sourire et ton commentaire...:)

Amitiés !

jeff a dit…

M. Sueli Gallacci,
j'apprécie beaucoup votre art, l'art de toute manière, de toutes manières...

Merci beaucoup pour votre visite...

jeff a dit…

Hubert,
l'ordinaire est ce qui est dans l'ordre des choses...:)

Amitiés...

jeff a dit…

K'line,
les pelotes comme tu dis, elles ont ça de commun et de ne pas très original, c'est qu'elles sont du nord au sud les mêmes, mais jamais pareilles...
Il faut les admirer, les regarder, leur parler... enfin... peut-être pas jusque là ! ! !...:)

Bises K'line...

jeff a dit…

Marty,
très joli d'avoir "dégagé" OR de ordinaire... Comme quoi, ce qui est ordinaire peut être rare...:)

Amitiés...

jeff a dit…

Owen,
bien essayé le coup du pain, du blé, pour m'amener à répondre, encore, encore, et encore...:)
Tu le sais bien que c'est du blé... voyons...! ! !

Amitiés...:)

jeff a dit…

Pierre De Lune,
je trouve que ton commentaire est parfait... un peu comme moi...:)
Tu peux continuer s'il te plait...:)
D'ordinaire, j'adore les compliments !...

Amitiés !

Pastelle a dit…

Tout à fait sous le charme de cette série, le plaisir simple des champs et de la lumière.

jeff a dit…

Pastelle...
merci de tes quelques mots qui résonnent en moi comme un gentil compliment !

Amitiés...:)